Formule 1

Budgets réduits, des F1 pour deux saisons : le sport se prépare à la crise

Des mesures choc à venir

Recherche

Par Olivier Ferret

19 mars 2020 - 09:28
Budgets réduits, des F1 pour deux (...)

Les réunions par visioconférence se succèdent entre les équipes de F1, la FIA et la FOM et tous les sujets sont abordés pour tenter de répondre au mieux à la crise provoquée par la pandémie de coronavirus.

Le sport veut être prêt lorsque le monde aura vaincu la maladie et le plus tôt sera évidemment le mieux pour éviter des drames humains trop importants. C’est pour cela que toutes les équipes ont accepté d’avancer leur pause estivale afin de tenir un calendrier 2020 resserré plus tard, en utilisant l’été au maximum.

Il n’en reste pas moins que cette crise sanitaire est aussi une crise économique, et c’est ce qui inquiète le plus les équipes, notamment les plus fragiles. En bourse, la valeur de la F1 a été divisée par 2 et demi déjà !

Pour réduire drastiquement les coûts, neuf des 10 équipes ont déjà donné leur accord pour reporter les règles de 2021 à 2022. Cependant, dans ce cas, il faut l’unanimité et Ferrari a demandé un peu de temps pour y réfléchir, étant donné la situation de confinement total en Italie.

La F1 a proposé que les voitures 2020 seront homologuées en 2021 et seul des développements aérodynamiques seront permis afin de réduire encore plus les coûts.

"Etant donné la situation dramatique, il n’y a actuellement pas d’autre option," commente le patron de Racing Point, Otmar Szafnauer.

Et la FIA pourrait demander aussi à ce que le plafond budgétaire de 175 millions de dollars soit encore réduit pour 2021. Nul doute que cette crise laissera des traces même pour les équipes les plus riches, avec des sponsors qui auront du mal à payer les sommes promises...

F1 - FOM - Liberty Media

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less