Formule 1

Kvyat sent qu’il évolue ‘peut-être’ à son meilleur niveau en F1

Il se dit heureux des progrès de Toro Rosso

Recherche

Par A. Combralier

7 juin 2019 - 12:07
Kvyat sent qu'il évolue ‘peut-être' à (...)

Daniil Kvyat a connu un week-end plein à Monaco, avec une 7e place qui peut lui donner le sourire – même si Carlos Sainz a tout de même fini devant lui dans le peloton. Il faut dire que le Russe partait très bien placé, après des qualifications déjà réussies…

« Oui, c’est comme cela à Monaco : les positions de départ sont plus ou moins figées » a relativisé le pilote Toro Rosso à Montréal.

« C’était bon de signer un tel résultat, c’était une très bonne journée pour moi et pour l’équipe. Tout le week-end, je me suis bien senti dans la voiture. »

La Toro Rosso, comme d’ailleurs Daniil Kvyat, semblent en progrès depuis le début de la saison…

« Récemment, oui, ça se passe de mieux en mieux, donc je suis assez heureux de cette situation. J’espère que nous pourrons continuer sur le même élan ici. »

« L’équipe avance dans la bonne direction. Cet hiver, il y avait un plan pour améliorer certains domaines qui, par le passé, n’étaient pas formidables. C’est important de voir que nous progressons. »

« Notre voiture montre une performance constante sur la plupart des circuits. Comme moi, en fait. Je voulais travailler sur certaines choses pour mon retour en F1. J’ai fait beaucoup de travail en coulisses, et cela paie et je suis très heureux de le voir. Nous ne devrions jamais nous arrêter, en tant qu’équipe. Nous ne devrions jamais nous arrêter de développer la voiture et de pousser dans la même direction, moi et l’équipe. »

Daniil Kvyat est-il au sommet de son talent en ce début de saison ?

« Peut-être, oui. Je voulais revenir en F1, en montrant que j’étais une version améliorée de moi-même. Je crois que j’arrive pour le moment à le montrer, donc j’espère que ça va se passer de mieux en mieux. »

Par ailleurs, Daniil Kvyat va égaler un record ce week-end, le record de courses disputées avec Toro Rosso : Jean-Éric Vergne en comptait 58, et ce sera aussi le cas du Russe. A 25 ans seulement !

« Vous me faites sentir vieux ! Oui, je suis vraiment heureux d’être dans cette équipe, je suis très heureux de son évolution. J’ai vu beaucoup de choses et Toro Rosso et aujourd’hui, je suis heureux de l’équipe, heureux d’être ici. Les gens font du très bon boulot cette année. Ils ont amélioré beaucoup de choses qui, par le passé, freinaient un peu l’équipe, et je suis heureux d’y contribuer. »

Toro Rosso

expand_less