Formule 1

Kvyat s’est entraîné avec son ingénieur de course depuis mars

Il est heureux de reprendre le chemin des circuits

Recherche

Par Emmanuel Touzot

1er juillet 2020 - 15:12
Kvyat s’est entraîné avec son ingénieur de

Daniil Kvyat est revenu sur l’annulation du Grand Prix d’Australie en mars, et les jours qui ont suivi son retour en Europe, où il a été confiné depuis. Le Russe a pris soin de sa forme physique et a essayé de travailler ses réflexes et ses habitudes au volant.

"Après l’annulation de la course à Melbourne, je voulais juste rentrer chez moi le plus vite possible, parce que c’est là que vous voulez être dans ce genre de moments" se souvient Kvyat. "Dès que je suis rentré, le confinement a commencé, donc j’étais pratiquement en quarantaine chez moi à Monaco."

"C’était une époque intéressante, un peu différente, mais nous avons essayé de nous adapter pour trouver des choses différentes à faire, y compris du sport, car il était important de ne pas rester assis à ne rien faire. Certains aspects n’étaient pas si mauvais et je dormais un peu plus que d’habitude !"

Le pilote AlphaTauri admet qu’il s’est rapidement ennuyé : "Mais après un certain temps, c’est devenu assez monotone. C’est la période la plus longue que j’ai passée sans piloter une vraie voiture de course, à part quand j’ai eu une année loin de la Formule 1, donc j’ai déjà connu ce genre de longue pause."

"Dès que les pistes de karting ont été rouvertes début mai, j’y suis allé tout de suite. C’était bon de pouvoir à nouveau conduire et j’ai fait pas mal de choses. C’était un moyen utile de travailler la mémoire musculaire pour le pilotage et la course, tout en étant sympa."

"Pendant le confinement, j’ai gardé le contact avec Mattia, mon ingénieur de course. En fait, j’ai un petit simulateur à la maison et avec lui, nous avons fait quelques simulations de qualification. Je le connectais via un iPad que j’avais à côté de moi et nous simulions une séance de qualification et il me parlait comme si nous le faisions pour de vrai sur une piste réelle. C’était le mieux que nous pouvions faire."

"Je sais que beaucoup d’autres pilotes de F1 ont fait beaucoup de cette simulation de course, mais je dois dire que ce n’est pas vraiment mon truc car je ne pense pas que ce soit très représentatif de la conduite d’une vraie voiture. Pour le moment, je n’ai pas pu aller au Royaume-Uni et utiliser le vrai simulateur de l’équipe en raison de toutes les restrictions de quarantaine en vigueur, nous devrons donc voir comment cette situation évolue dans les prochaines semaines."

Mais avant cela, Kvyat se rendra en Autriche pour débuter la saison 2020 de F1 : "En ce qui concerne les courses réelles et l’évolution de la saison, nous prendrons les courses une par une. Je vais courir là où on me dit de le faire en me basant sur le fait que les personnes qui dirigent ce sport ont fait leur travail et ont décidé qu’il est sûr de le faire pour nous et pour tous ceux qui nous entourent."

"J’espère que nous sommes entre de bonnes mains et que nous aurons un calendrier adéquat à suivre et à exécuter. J’espère qu’il n’y aura pas de surprises inattendues. Quant au fait de garder des masques en permanence sur les circuits, nous avons travaillé dans ces conditions lors de notre récente journée de tournage et je dirais que c’est une chose à laquelle on s’habitue assez rapidement, tout comme lors de l’introduction du Halo par exemple. On s’y habitue au bout de quelques heures. Une chose à laquelle nous devrons nous habituer sera le manque de fans. Ce sera bizarre de voir les tribunes vides, la foule est un aspect important de tout sport et ça nous manquera."

Il ne veut toutefois pas donner de pronostic : "Nous nous présenterons en Autriche avec un bon plan pour le Red Bull Ring et ensuite nous verrons. C’est une piste que j’aime bien, avec un tracé à l’ancienne qui comporte beaucoup de virages rapides et j’ai toujours aimé y courir. Nous y serons pendant un certain temps, avec les deux courses à la suite, et c’est un endroit agréable, à la campagne, ce qui signifie que nous pouvons nous entraîner au grand air."

AlphaTauri (Toro Rosso)

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less