Formule 1

Il n’y a pas d’éléments pour porter réclamation contre la Mercedes ’rose’ de Racing Point

Selon McLaren, cela n’aboutirait pas sans preuves plus tangibles

Recherche

Par Olivier Ferret

3 juillet 2020 - 11:39
Il n’y a pas d’éléments pour porter (...)

C’est le retour à la compétition aujourd’hui en Autriche et il y a, comme toujours en Formule 1, des polémiques non réglées dans le paddock.

Il y a l’affaire du DAS de Mercedes F1, qui pourrait faire l’objet d’une réclamation de Red Bull à un moment ou un autre, mais aussi celle de la Mercedes ’rose’ de Racing Point, qui énerve particulièrement chez Renault F1 et McLaren.

Racing Point s’est elle vraiment servie uniquement de photos de la Mercedes de l’an dernier pour concevoir sa RP20 ? Ou a-t-elle pu bénéficier d’informations un peu plus poussées ?

Selon Andreas Seidl, directeur de McLaren F1, c’est impossible à prouver et il serait donc très difficile pour une équipe de porter une réclamation officielle correctement appuyée.

"Je ne peux que parler en notre nom et de notre côté nous n’avons pas l’intention de porter une réclamation parce que je pense que nous n’avons pas les éléments suffisants pour cela."

"Mercedes et Racing Point ont apparemment choisi d’aller sur cette voie de collaboration et, il faut être honnête, certains aspects du règlement permettent de faire cela."

Une réclamation pourrait être portée par Renault F1, ce que suggérait Cyril Abiteboul au moment de Melbourne, mais cela a été remise "à plus tard" à cause de la crise du coronavirus. Cette réclamation aurait peu de chances d’aboutir selon Seidl même si cela permettrait peut-être d’avoir des clarifications sur les collaborations, notamment parce que Racing Point utilise la soufflerie de Mercedes F1.

"Je n’aime pas ce genre de collaborations, notamment sur la soufflerie. Mais je ne peux pas me plaindre, c’est permis. Mais il faut des clarifications sur ce qu’on peut faire dans l’avenir, pour être sûr que des limites soient posées."

"Nous respectons beaucoup ce que fait Racing Point, c’est une très belle équipe qui a de très bons résultats avec peu de moyens. Mais je préfère que nous nous concentrions sur nous, pour passer les prochaines étapes. Je veux garder mon énergie pour mon équipe."

Dernière minute : Pendant la séance libres 1 ce matin en Autriche, Horner a officiellement demandé des clarifications à la FIA concernant le DAS, bien présent sur la Mercedes ce week-end.

"Nous avons posé des questions et nous voulons savoir ce que cela fait exactement avant de savoir comment agir. Tout système doit mériter sa place sur une voiture mais il faut que ce soit légal."

McLaren

Racing Point F1 - Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less