Formule 1

‘Découragée’ après le premier GP, Haas F1 a retrouvé un peu d’espoir en course

Le premier tour, la seule arme qu’il reste à Haas selon Magnussen

Recherche

Par A. Combralier

12 juillet 2020 - 18:52
‘Découragée’ après le premier GP, Haas (...)

Parti des stands ce dimanche après avoir enfreint le règlement technique, Romain Grosjean a vécu une course sans histoire dans le peloton, finissant 14e. Sa Haas, il le savait, n’avait pas le rythme pour viser les points. Mais y a-t-il au moins du mieux selon lui ?

« Aujourd’hui, la voiture était bien meilleure. Elle n’était évidemment pas assez rapide, mais bien meilleure, alors on va continuer à travailler à partir de là. C’est important de se sentir bien dans la voiture, d’avoir confiance en soi. Il fallait que je continue à pousser. Évidemment, les choses allaient mieux que vendredi et samedi. C’est ce qu’il y a de positif à partir de là. »

Après avoir fini juste devant son coéquipier, Kevin Magnussen estime lui aussi pouvoir tirer des points positifs de ce Grand Prix.

« Nous savions que nous n’aurions pas le rythme aujourd’hui, qu’il faudrait vraiment que quelque chose d’étrange se produise pour être là. Malheureusement, la course ne s’est pas vraiment déroulée comme le week-end dernier, il n’y a pas eu de nombreux abandons. Je sais qu’il n’y en a pas eu beaucoup aujourd’hui, certainement pas assez pour que nous puissions marquer des points. Mais je me suis encore amusé pendant la course. J’ai pris un bon départ, j’ai gagné beaucoup de positions au premier tour - c’est devenu ma seule arme. La voiture a été constante, nous avons pu prolonger ce premier relais en douceur suffisamment longtemps avant de passer sur les médiums, et c’est plus que ce que nous avions espéré. Cela montre que cette voiture peut prendre soin des pneus et que nous pouvons la pousser en course. Nous devons trouver plus de rythme de qualifications pour pouvoir démarrer plus haut. »

L’optimisme, ou peut-être la méthode Coué, est également de mise du côté du directeur d’écurie, Günther Steiner. De quoi espérer un top 10 pour le Grand Prix de Hongrie ?

« C’était un meilleur week-end que le week-end dernier. La course était en fait assez intéressante, du moins pour nous. Les commentaires des pilotes ont été beaucoup plus positifs que le week-end dernier. Nous devons encore trouver un certain rythme. Nous avons au moins montré ici que nous pouvons faire la course dans notre groupe. C’est un bon point de départ et nous espérons que nous pourrons poursuivre cette tendance en Hongrie. Le week-end dernier a été très décevant et nous l’avons quitté presque découragé, mais maintenant nous avons vraiment hâte d’être à la prochaine course pour voir si nous pouvons faire mieux et améliorer nos résultats à partir d’ici. »

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less