Formule 1

Calendrier F1 : Maffei confirme le plan de 23 courses et prévoit une ‘armée orange’ à Zandvoort

Domenicali discute toujours avec les gouvernements pour s’en assurer

Recherche

Par Alexandre C.

27 février 2021 - 13:06
Calendrier F1 : Maffei confirme le (...)

Malgré la pandémie qui se poursuit, la F1 a dévoilé un calendrier record de 23 courses pour cette année. Et déjà, plusieurs Grands Prix (Australie, Vietnam, Chine) ont été annulés ou reportés.

La F1 va-t-elle alors être capable de tenir ce calendrier record ? C’est indispensable pour la sécurité financière du sport. Et bien sûr, plus il y aura de fans présents, plus il y aura de revenus pour la F1.

A la parole rare, Greg Maffei, le PDG de Liberty Media et supérieur hiérarchique de Stefano Domenicali, s’est exprimé lors d’une récente conférence d’analystes financiers (Liberty Media étant côtée en bourse). Et visiblement le PDG espère toujours pouvoir compter sur 23 courses, avec même une « armée orange » à Zandvoort, le 5 septembre prochain.

« Nous prévoyons un record de 23 courses cette année. L’armée orange est notamment prête à accueillir le GP des Pays-Bas et le héros local, Max Verstappen, en septembre à Zandvoort. »

« En 2020, nous avons eu une forte demande pour accueillir des courses, même à court terme, sur des pistes nouvelles ou historiques » se rassure aussi Maffei, faisant référence à Portimao, Imola, le Nürburgring, Istanbul…

Stefano Domenicali, PDG de la F1, a lui développé sur l’organisation du calendrier 2021. Il confirme bien sûr l’objectif de 23 courses.

« Nous sommes en train de préparer et proposer un produit incroyable qui renforce la concurrence et l’action sur la piste, avec 23 courses cette année. »

« Nous allons relever le défi de la pandémie, naviguer dans ces eaux, mais nous sommes heureux de la façon dont nous avons déjà travaillé avec nos partenaires. Nous avons pu reprogrammer l’Australie plus tard dans l’année et avons annoncé le retour d’Imola et de Portimao dans le calendrier. Toutes les conversations avec les promoteurs ont été positives depuis le début de l’année. Et chacun d’entre eux a clairement indiqué que les événements devraient se dérouler comme prévu. »

Y aura-t-il des fans sur les circuits ? A partir de quand ? Stefano Domenicali ne maîtrise pas toutes les données mais il a donné quelques indications...

« Nous serions ravis d’accueillir à nouveau les fans sur la piste et nous travaillerons avec les organisateurs locaux et les gouvernements sur cette approche. Nous sommes également reconnaissants des efforts déployés par le gouvernement pour permettre à la Formule 1 de continuer à se rendre à nos événements pendant une période de quarantaine mondiale. »

Et Stefano Domenicali d’adresser un dernier message aux gouvernements : ils peuvent faire confiance à la F1 !

« Nos procédures de sécurité très strictes ont prouvé que nous pouvons voyager et courir en toute sécurité. »

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less