Formule 1

Avec le même moteur, McLaren espère pouvoir défier Mercedes… à terme

Pas dès 2021

Recherche

Par A. Combralier

1er octobre 2019 - 12:11
Avec le même moteur, McLaren espère (...)

C’est officiel depuis vendredi dernier, McLaren retrouvera un moteur Mercedes à compter de la saison 2021. L’équipe de Woking pourra ainsi directement se comparer à ses rivaux de Brackley – comme elle se mesure cette année, avec un certain succès, à Enstone.

Comme elle le fait aujourd’hui avec Renault, McLaren pourra-t-elle ainsi défier Mercedes d’ici 2021 ? Le nouvel règlement donne quelques espoirs, mais la marche à gravir est évidemment bien plus escarpée.

Andreas Seidl, le directeur de l’écurie McLaren en F1, veut être pourtant optimiste.

« Si nous faisons tout bien de notre côté, nous pourrons les défier à un moment donné. »

2021 est-elle l’échéance fixée pour cela selon Seidl ?

« Non, vraiment pas, il faut être réaliste. Le prochain objectif est de franchir une autre étape en 2020, sur le plan de la performance, des chronos, pour être quelque part entre les écuries de pointe et là où nous en sommes aujourd’hui. A partir de 2021, il y aura le nouveau règlement mais il faut être réaliste. Les trois écuries de pointe ne sont pas là juste parce qu’elles ont plus de budget. Elles font simplement un meilleur travail. Et continueront à le faire. »

« Et bien sûr il est important, à un moment donné, d’avoir les mêmes ressources. Donc c’est important d’avoir les budgets plafonnés à partir de 2021. Mais cela prendra du temps pour que cela ait des effets, si nous voulons jouer avec les mêmes armes qu’eux. »

Toto Wolff s’est déjà publiquement inquiété de renforcer un potentiel rival pour le titre à moyen terme. Faut-il ainsi, du côté de McLaren, se méfier de l’équité de la fourniture moteur ? Mercedes ne sera-t-elle pas tentée de se préserver les meilleures spécifications, en jouant avec le règlement ?

« Je suis très confiant, Mercedes fournit chaque équipe de manière égale » a voulu rassurer Zak Brown, le PDG de McLaren F1.

« Vous pouvez regarder la télémétrie et les données de vitesses avec les balises GPS de la FIA : il est clair que ce qui est dans une Mercedes est la même chose que ce qui est dans une Williams ou une Racing Point. »

« Si nous faisons un très bon travail avec notre équipe, dans l’opérationnel, alors, je pense que nous pourrons le faire. Mais il faudra jouer à votre meilleur niveau. »

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less