Formule 1

’Aucun signe’ que Williams F1 ait comblé l’écart sur le milieu de grille pour Russell

Le vent les portera...

Recherche

Par Alexandre C.

16 mars 2021 - 18:11
’Aucun signe’ que Williams F1 ait (...)

158 tours dimanche dernier ! George Russell n’a pas chômé pour son seul jour de roulage dans la Williams à Bahreïn, pour les essais hivernaux.

Les observateurs s’attendent à ce que Grove parvienne à dépasser Haas pour la 9e place au classement des constructeurs, mais qu’en sera-t-il vraiment ? Williams peut-elle aller chercher aussi Alfa Romeo voire jouer dans le milieu de grille ?

Se confiant à la FOM après sa journée de roulage, George Russell tempérait l’optimisme ambiant. Oui le pilote Williams s’attend à ce que son équipe fasse mieux, mais pas forcément bien mieux.

« Je pense que l’équipe a fait un très bon travail ces derniers jours. La voiture est fiable, nous avons complété tout le programme d’essais, et il y a beaucoup de choses à analyser. »

« Nous savions en début de saison, et cela a été confirmé aujourd’hui, que notre voiture est très sensible au vent, comme la plupart des équipes mais [les essais] ont en quelque sorte mis en évidence nos problèmes, ce qui a été positif d’une certaine manière, pour nous donner une chance de creuser dans les données. C’était intéressant et cela a rendu les choses difficiles, mais néanmoins il y a quelques bons signes. »

« Mais il est encore tôt, également. Kimi [Raikkonen dans l’Alfa Romeo] semble très, très rapide, sans aucun doute, et les gars du milieu de grille sont rapides, donc nous devons attendre et voir... Il n’y a aucun signe pour l’instant montrant que nous avons comblé l’écart. »

« En termes de chronos, ce n’est pas pertinent. J’étais un dixième derrière Hamilton, mais je peux être assez confiant pour dire que dans deux semaines, ce ne sera pas le cas. Nous faisons tous nos propres programmes, nous avons tous nos propres agendas, et les autres équipes ont encore à jeter les sacs de sable qu’elles transportent ! »

« Mais également, j’aurais pu avoir un jour avec un problème de boîte de vitesses, en étant sur la touche pendant une demi-journée, ce qui m’aurait vraiment nui. »

Williams a été en effet l’équipe motorisée par Mercedes la plus fiable, loin devant Aston Martin F1 et l’équipe d’usine, et George Russell s’en satisfait particulièrement.

« Le test a été très productif pour l’équipe, nous avons fait un nombre incroyable de tours, sans aucun problème de fiabilité. »

« C’est définitivement un point positif, la voiture était fiable. Pour finir premier, il faut d’abord finir. Nous l’avons vu l’année dernière en Autriche [pour la première course] où seulement 11 voitures ont terminé. Je ne dis pas que ce sera encore le cas, mais si cela devait être le cas pour n’importe quelle course, je pense que nous sommes en très bonne position pour être l’une de ces voitures. »

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less