Formule 1

Après le contact à Barcelone, Magnussen n’est pas d’accord avec Steiner

Le Danois s’attend peut-être à des consignes dans le futur

Recherche

Par Olivier Ferret

17 mai 2019 - 09:52
Après le contact à Barcelone, Magnussen

A Barcelone, Kevin Magnussen et Romain Grosjean ont eu à batailler l’un contre l’autre à un moment de la course et un contact a même failli ruiner les espoirs de Haas de signer enfin une arrivée dans les points.

Günther Steiner était furieux à l’arrivée et a demandé à la radio à voir immédiatement ses pilotes. Il tenait même Magnussen pour responsable et a demandé au Danois de venir le voir tout de suite, tout en promettant à Grosjean qu’il s’occupait de ça.

Magnussen relativise aujourd’hui la colère de son patron.

"Günther a toujours l’air en colère, même quand vous lui souhaitez bon anniversaire ! C’est normal chez lui," lance le pilote Haas.

"Oui, il y a eu des messages un peu chauds mais nous nous battions pour une place et il y a eu un petit contact. C’est comme ça parfois."

Mais Magnussen ne souhaite pas porter la responsabilité de ce contact et admet que Steiner pourrait avoir à recourir à des consignes.

"Pour moi, je n’ai rien fait de mal. Et je l’ai fait savoir. Pourra-t-on encore se battre ? Je ne sais pas, ce n’est pas ma décision."

"Parfois, il y a des situations où vous ne voulez pas que vos pilotes se battent. C’est la décision de Günther et de Gene (Haas)."

"Mais dans ce cas il n’y avait pas de consignes, nous sommes des pilotes de course. Nous sommes payés pour ça, non ?"

Est-ce le signe de tensions à venir entre Magnussen et son équipe ? Ou entre Magnussen et Grosjean ? Pour l’instant nul ne le sait, mais Steiner a déjà précisé que ce contact entre les deux hommes à Barcelone ne changeait pas leurs relations.

Le patron préfère en rire avec le recul.

"Je pense que nous avons un peu épicé la fin de cette course pas très excitante. Nous devrions avoir un point en plus pour ça, comme pour celui qui prend le meilleur tour ! Oui, on devrait avoir une récompense pour ça !"

Haas F1

expand_less