Formule 1

La domination de Mercedes est ‘inquiétante’ pour la F1 selon Hakkinen

Mais elle est méritée

Recherche

Par A. Combralier

17 mai 2019 - 09:11
La domination de Mercedes est ‘inquiétant

Mika Hakkinen a été impressionné, comme chacun, par la domination parfaite des Mercedes depuis le début de la saison, encore renforcée à Barcelone lors du dernier week-end de Grand Prix. Pas même McLaren, en 1998 ou 1999, ne dominait autant la compétition…

« Personne n’avait réussi à signer cinq doublés auparavant » souligne le double champion du monde, qui s’inquiète cependant pour le suspense.

« Cette domination est inquiétante pour la compétition, aussi bien que pour les fans de ce sport. »

« Aux essais hivernaux à Barcelone, Ferrari semblait avoir le rythme et Mercedes semblait souffrir ; pourtant, à Barcelone, lors du GP, la situation était totalement renversée. Mercedes évoluait dans une autre catégorie, alors que Ferrari a connu un week-end difficile et fut battue en course par Red Bull. »

« Nous avons vu une telle domination en début de saison par le passé. En 2009, Jenson Button avait gagné 6 des 7 premiers GP, pour Brawn. Leur voiture avait un avantage technique spécifique, et ils en avaient tiré profit. Même si Button n’a pas gagné une autre course cette année, il a tout de même été sacré champion ! C’est le but de Mercedes… »

Mika Hakkinen estime que ce sont les évolutions apportées à la W10 qui ont permis de creuser encore l’écart sur la concurrence.

« Barcelone est un circuit très spécifique ; il requiert une voiture avec un bon niveau d’appuis, une bonne motricité. C’est pourquoi cette piste est utilisée en essais : elle a tout. Mercedes et Ferrari ont amené des évolutions, mais seulement Mercedes a vraiment effectué un pas en avant. »

On se doute que le Finlandais aurait aimé voir une autre victoire de son compatriote, qui avait pourtant signé la pole…

« C’était fantastique de voir Valtteri Bottas signer sa troisième pole d’affilée. Il avait réalisé un tour parfait, en tirant le maximum de la voiture. Il a gagné tant de confiance dans la Mercedes ; et quand vous regardez sa caméra embarquée, dans son tour de pole, vous pouviez voir qu’il savait exactement à quel point il pouvait attaquer. »

« Mais on gagne les courses le dimanche ; et Valtteri a eu un petit problème d’embrayage au départ. Le virage 1 fut un moment tendu, parce que Sebastian Vettel poussait vraiment pour dépasser à l’extérieur, Lewis était à l’intérieur, donc Valtteri a dû lâcher prise, et a ensuite dû gérer un gros travers. »

« Mais dès la sortie du virage 3, malheureusement, la course fut jouée. Le niveau de Mercedes était très impressionnant, et ils ont mené une course parfaite. »

« Dans le même temps, Ferrari a été plongée, une fois encore, dans un certain état de confusion en course. Sebastian Vettel comme Charles Leclerc se sont mutuellement retenus, et l’équipe a dû changer leurs stratégies. A un moment donné, les deux pilotes ont été informés qu’ils étaient sur des stratégies différentes, ce qui permet de penser que Ferrari a aussi des problèmes humains à gérer, en plus des défis techniques. »

Mercedes

expand_less