Formule 1

AlphaTauri va désormais utiliser la soufflerie de Red Bull

C’était la dernière équipe à utiliser un modèle à 50 %

Recherche

Par Alexandre C.

18 janvier 2021 - 08:03
AlphaTauri va désormais utiliser la (...)

AlphaTauri va connaître un changement à point nommé en ce début d’année 2021 : l’équipe italienne va, enfin, passer d’une soufflerie utilisant des modèles à 50 % à un modèle à 60 %. En effet AlphaTauri va désormais utiliser la soufflerie de Red Bull, à Bedford (utilisée auparavant pour les Concorde), délaissant celle de Bicester.

La F1 2021 sera ainsi la dernière à être développée avec ce modèle moins performant de soufflerie à Bicester – une bonne nouvelle pour le nouveau règlement 2022. Cela permettra aussi d’activer d’autres synergies avec Red Bull, avec le partage de la soufflerie.

Il était temps de faire ce mouvement puisque AlphaTauri est la seule équipe qui utilisait encore des modèles à 50 %... Or quand l’on sait que Pirelli utilise aussi des modèles à 60 % pour évaluer les pneus, il y avait urgence à changer.

C’est ainsi ce qu’a confié Jody Egginton, le directeur technique d’AlphaTauri.

« Compte tenu des changements de réglementation concernant l’occupation des souffleries, il est désormais viable de partager une soufflerie. C’est un changement assez important pour nous car nous sommes à un modèle de 50% et celui de Red Bull est à 60%. Nous sommes la dernière équipe à 50%. »

« Ce sont des avantages et des inconvénients, mais je pense que c’est un point clé pour essayer de nous faire avancer. »

« Les modèles à 60% ont des avantages et bien que notre tunnel ait été bon et que nous le comprenions bien, nous atteignons certaines limites avec lui. C’est la bonne chose à faire dans l’évolution de l’équipe. »

La limitation du temps de développement aérodynamique, en soufflerie, pour Red Bull, permettra aussi à l’équipe de Milton Keynes de, pourquoi pas, compenser ce nouvel handicap grâce à son écurie-sœur…

Reste que AlphaTauri devra tout de même répliquer, sur sa nouvelle soufflerie, la bonne corrélation déjà trouvée à Bicester. Utiliser les deux souffleries en parallèle pourrait être un plan viable pour ce faire. Sur le court terme, des sacrifices seront donc à consentir (il faut aussi plus de temps pour développer des modèles en soufflerie à 60 %, sans compter les coûts supplémentaires) ; mais à moyen terme, la soufflerie sera plus fidèle à la réalité.

Ce que confirme Egginton…

« Son attrait est évident, il n’y a aucun doute. Mais vous devez comprendre comment minimiser les aspects négatifs à court terme, car il ne serait pas acceptable que nous ayons du mal à nous remettre sur les rails après la transition. »

Alors que 2022 arrive, les souffleries vont être plus que jamais au centre de l’attention en F1. Pour rappel, Ferrari utilise sa propre soufflerie à Maranello après avoir utilisé celle de Cologne (l’ancienne de Toyota). Racing Point utilisait aussi celle de Toyota, mais partage aujourd’hui celle de Mercedes. McLaren construit une soufflerie pour remplacer la sienne, qui commence à être obsolète ; celle de Williams est aussi datée, mais les moyens manquent encore à Grove…

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less