Formule 1

Ailerons flexibles : Red Bull remet Wolff en garde s’il porte réclamation

"Nous sommes prêts", assure Marko

Recherche

Par Emmanuel Touzot

5 juin 2021 - 10:42
Ailerons flexibles : Red Bull remet (...)

La guerre des mots qui fait rage entre Mercedes F1 et Red Bull continue à Bakou. Hier, Christian Horner disait que Toto Wolff devait "la fermer" au sujet de l’aileron arrière de la Red Bull.

Le directeur de Red Bull juge en effet que l’aileron avant de Mercedes est hors des clous, et Helmut Marko, consultant pour Red Bull, confirme aujourd’hui que son équipe est prête à déposer réclamation contre la W12 si Mercedes attaque.

"Nous aurions immédiatement quelque chose à faire au sujet de son aileron avant, tout le monde peut voir à quel point il se plie" assure Marko, qui s’amuse des commentaires de Wolff sur l’aileron de Red Bull. "Si vous écoutez Docteur Wolff, nous gagnons une demi-seconde au tour avec cet aileron."

Wolff, quant à lui, adoucit le ton et assure ne pas vouloir gagner la saison devant le bureau des commissaires, mais demande des règlements plus stricts : "Personne ne veut protester."

"La F1 est une bataille en piste. Mais la FIA doit être plus robuste dans ses interprétations. Il ne devrait pas y avoir d’ailerons excessivement flexibles à Bakou, et dans ce cas, tout irait bien."

La FIA appliquera des tests plus stricts à partir du Grand Prix de France, mais Marko assure que Red Bull est prête à répliquer si Wolff attaque : "Si M. Wolff veut le faire plus tôt, ce sera sa décision. De ce que nous savons, c’est la décision de la FIA. Mais s’il porte réclamation, nous sommes prêts."

Mercedes

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less