Formule 1

Red Bull a soumis un plan pour courir le 2e GP en Autriche en sens inverse

Malheureusement, les études menées avec la FIA n’ont pas abouties

Recherche

Par Olivier Ferret

5 juin 2021 - 11:03
Red Bull a soumis un plan pour (...)

Le Dr Helmut Marko a exclu à contrecœur de pimenter le deuxième Grand Prix en Autriche cette année en inversant le tracé du Red Bull Ring.

Alors que la Formule 1 est toujours aux prises avec la pandémie en cours, Red Bull a proposé d’accueillir à nouveau une deuxième course sur le circuit qu’il possède en Styrie.

Pour maintenir l’intérêt d’une course à l’autre, le consultant de Red Bull a demandé à Liberty Media si la deuxième course pouvait comporter des qualifications de sprint mais le test sur trois courses seulement pour 2021 était déjà décidé.

Le plan B était une course en sens inverse, qui aurait coûté entre 5 et 8 millions d’euros en modifications de sécurité nécessaires aux virages 1 et 3.

"En collaboration avec la FIA, nous avons créé un plan sur la façon dont nous pourrions faire la course dans l’autre sens," confirme le Dr Marko.

"Il y avait deux points délicats. Dans le virage 3, vous freineriez sur une crête qui mène vers nulle part."

"Et dans le virage du départ, une voiture pourrait aller jusqu’à percuter les spectateurs s’il n’y avait pas une protection spéciale. Les voitures auraient roulé en descente vers le virage à très grande vitesse."

Outre le coût, l’autre problème est que les changements du circuit requis entre la première et la deuxième course n’auraient pas pu être effectués en si peu de temps.

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less