Formule 1

Abiteboul : Impatient de voir la RS19, Ricciardo et Hulkenberg en piste

Interview du Directeur Général de Renault Sport Racing

Recherche

Par Olivier Ferret

12 février 2019 - 13:33

Directeur Général de Renault Sport Racing, Cyril Abiteboul s’assure que toute l’organisation est structurée, dotée des ressources suffisantes et exploite la totalité de son potentiel pour atteindre des performances optimales. Il fixe également les objectifs commerciaux, marketing et de communication afin de permettre au Groupe Renault de retirer tous les bénéfices de ses activités en F1.

Cyril connait tous les rouages de l’équipe anglo-française et de Renault. Après avoir obtenu son diplôme de l’Institut National Polytechnique de Grenoble, il rejoint Renault en 2001 pour occuper différentes fonctions, aussi bien au siège français qu’à Enstone. Son sens aigu des affaires lui vaut une nomination au poste de directeur du développement de Renault F1 Team en 2007, responsable des aspects commerciaux, des partenaires et de la recherche de sponsors. Devenu directeur exécutif en 2010, il revient à Viry un an plus tard lorsque Renault recentre ses activités F1 sur la fourniture de moteurs. En tant que directeur général adjoint, Cyril chapeaute l’ensemble des relations contractuelles ainsi que les activités marketing et communication avec les écuries partenaires, créant ainsi une solide plateforme pour Renault dans ce nouvel engagement.

La réussite de Cyril dans ce rôle conduit Caterham F1 Team à lui proposer le poste de directeur d’équipe en 2012. De retour chez Renault en septembre 2014, il est nommé directeur général de Renault Sport F1 où il supervise l’analyse visant à réacquérir une structure pour que la marque Renault puisse pleinement exploiter sa riche histoire en F1 dès 2016.

Depuis, Renault F1 Team s’est développée au point de devenir l’écurie la plus dynamique de la grille.

Renault F1 Team vit sa quatrième saison en 2019. À quel point l’équipe a-t-elle progressé depuis son retour en 2016 ?

Je suis vraiment fier d’Enstone et de Viry. Nous avons créé Renault F1 Team il y a trois ans avec un projet ambitieux, mais des espoirs réalistes. Nous savions que nous devions rebâtir dans de nombreux secteurs de l’entreprise les installations techniques, le recrutement de nouveaux talents mais aussi rebâtir la confiance des hommes. Nous avons lancé un vaste programme de remise à niveau d’Enstone nouveaux bâtiments et nouveaux outils de production, modernisation de la soufflerie, création d’une salle des opérations ultra-moderne, nouvelles machines-outils pour les châssis etc.

Une vaste campagne de recrutement nous a permis d’augmenter nos effectifs de 50%. Des efforts ont été également engagés à Viry avec de nouveaux investissements dans les bancs d’essais moteur par exemple mais aussi dans la construction d’un nouveau bâtiment livré l’année prochaine et destiné à accueillir l’ensemble des ateliers.

Lancer tous ces projets tout en participant au Championnat était un défi immense mais, terminer les chantiers prioritaires l’était encore plus. La réalisation de tous ces projets a été une formidable réussite et je suis impressionné par la façon dont tout le monde s’est attelé à la tâche. Cela s’est aussi traduit dans notre dynamique : neuvième avec 8 points en 2016, sixième avec 57 points en 2017 et quatrième avec 122 points l’an dernier.

Nous entamons cette saison avec l’objectif de poursuivre cette progression régulière et maîtrisée. Nous ne visons pas une position ou un nombre de points à atteindre. Je veux que l’écurie prolonge sa trajectoire ascendante. L’association entre Daniel et Nico nous confère un élan supplémentaire et donne confiance à toute l’équipe. 

Avez-vous hâte de voir nos pilotes au volant de la R.S.19 ?

Je suis impatient et je sais que ce sentiment est partagé par toute l’équipe. Je crois que nous avons l’un des meilleurs duos de la grille, si ce n’est le meilleur. Daniel apporte son expérience de la victoire et sa connaissance des rouages d’une écurie de pointe. En parallèle, Nico est affamé. Il est énormément sous-estimé alors qu’il est rapide et déterminé tout en étant un facteur de motivation dans nos rangs. Individuellement, ils sont très forts et je pense que les deux se complèteront parfaitement.

Ils sont aussi un facteur de motivation pour l’équipe. L’énergie qu’ils insufflent est concrète et j’espère que nous pourrons leur confier une voiture à même d’exprimer leurs réels talents.

Renault F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less