Formule 1

Abiteboul espère qu’aucune équipe ne trouvera une ‘énorme faille’ dans le règlement F1 2022

Roberts pense que le règlement va améliorer le spectacle in fine

Recherche

Par Alexandre C.

27 septembre 2020 - 11:08
Abiteboul espère qu’aucune équipe ne (...)

En vue de pimenter le spectacle pour les saisons à venir, la F1 compte toujours introduire des grilles inversées pour les courses qualificatives. Mais le règlement 2022 est pourtant déjà censé, en rapprochant les performances, apporter ce surcroît de spectacle.

La F1 aurait-elle ainsi un manque de confiance envers le nouveau règlement ? Les apports du règlement, notamment pour permettre aux voitures de se suivre de près, seraient-ils plus mesurés que prévus ?

Cyril Abiteboul, à Sotchi, a voulu réserver son jugement : impossible de savoir aujourd’hui si, grâce au règlement 2022, la compétition sera plus rapprochée et serrée en piste…

« C’est vraiment difficile, parce que, comme vous le savez, nous n’avons pas vraiment la possibilité de développer la voiture à ce stade et nous avons probablement eu un peu de retard aussi. Mais de toute façon, nous connaissons l’effet sur l’aérodynamique de notre voiture, mais encore une fois, nous n’avons pas vraiment la possibilité de faire rouler la voiture en soufflerie, ou en CFD, pour voir l’effet quand une F1 en suivra une autre... ce qui est vraiment le point crucial du règlement technique, du règlement aérodynamique. C’est probablement le plus grand changement que la Formule 1 ait jamais connu. »

« Et quand vous avez un changement comme celui-ci, il y a toujours la possibilité que quelqu’un trouve une recette magique, ou que quelqu’un trouve une énorme ou une petite faille avec un grand effet qui pourrait à nouveau augmenter les écarts sur la grille, au moins pour une période initiale. Je ne pense pas que quiconque soit en mesure de vous donner une réponse correcte à ce stade. »

Simon Roberts, le nouveau directeur d’écurie chez Williams, pense lui aussi qu’il est « trop tôt pour se prononcer. »

Mais à Grove, on a tout de même confiance dans les effets positifs généraux de ce nouveau règlement...

« Je suis d’accord. Je pense qu’il est trop tôt pour le dire. Nous sommes juste concentrés sur ce que nous pouvons faire. C’est un grand pas en avant et comme l’a dit Cyril, nous ne pouvons pas du tout travailler sur les voitures, pour 2022, pas encore. Nous sommes bloqués pour les travaux en soufflerie et avec la CFD et, en gros, l’intention est bonne, mais seul le temps nous dira comment elle se concrétisera. »

« Nous ne voyons aucune raison pour que les choses ne se passent pas comme prévu, avec des failles ou des bizarreries. Je pense qu’il y a eu beaucoup de travail et que les personnes qui ont créé le règlement ont exploré cette possibilité de failles, donc notre attente est que les règles du jeu soient plus équitables que celles auxquelles nous sommes habitués aujourd’hui. »

Renault F1 - Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less