Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info F1

F1 - Raikkonen et ses années Ferrari : 2008, la perte du titre

La descente commence

F1


Miniboutik



Pour sa 2e saison avec Ferrari, en 2008, Kimi espère bien coiffer une seconde couronne avec la Scuderia. La première course en Australie ne répond guère à ses attentes puisqu’il connaît un week-end calamiteux qui se termine par une casse moteur.

Lors du deuxième Grand Prix, en Malaisie, il dépasse son coéquipier Felipe Massa après son premier arrêt au stand (le Finlandais s’était qualifié deuxième derrière son coéquipier), remporte son seizième Grand Prix et se rapproche à trois points de l’Anglais Lewis Hamilton, qui a remporté le premier Grand Prix de la saison.

Au Grand Prix de Bahreïn, Räikkönen prend la deuxième place de la course derrière Massa après avoir dépassé avec autorité Robert Kubica au deuxième tour et profité de l’accrochage entre Lewis Hamilton et Fernando Alonso pour prendre la tête du championnat avec 19 points.

Les choses se gâtent sérieusement ensuite : après une troisième place en Turquie, Räikkönen se retrouve peu à peu complètement dépassé par les évènements et abandonne à Massa la position dominante au sein de la Scuderia Ferrari. Le Finlandais froisse de la tôle : à Monaco, il percute bêtement Sutil après le tunnel. Il perd la tête du championnat pour trois points face à Hamilton. Puis deux semaines plus tard, au Canada, alors que la voiture de sécurité est en piste, il rentre aux stands pour ravitailler. Le feu des stands étant rouge clignotant, il s’arrête lorsque Lewis Hamilton arrive trop vite et le percute.

La malchance aussi s’en mêle parfois. En France, il obtient la pole position devant son coéquipier Massa. Cependant, un échappement casse vers la mi-course et entraîne une perte de puissance de son moteur ; il finit néanmoins deuxième, derrière Massa qui prend la tête du championnat, cinq points devant Räikkönen.

À Silverstone, une mauvaise stratégie ruine ses espoirs de succès. Ferrari connaît quelques difficultés par rapport à McLaren et Lewis Hamilton qui le repoussent au troisième rang derrière Felipe Massa et le pilote britannique. Il réalise son sixième meilleur tour en course consécutif.

Lors du Grand Prix suivant, en Allemagne, il est sixième en qualifications comme en course. Sixième sur la grille en Hongrie, il termine troisième notamment à cause de l’abandon de Massa, alors en tête de la course. Il obtient son septième meilleur tour de la saison en onze courses et reprend la deuxième place du championnat avec 57 points, cinq derrière Hamilton et trois devant Massa.

Après deux courses très ternes, Kimi Räikkönen connaît ensuite une série noire de quatre courses à partir du Grand Prix d’Europe. Sur le nouveau tracé de Valencia, alors qu’il est dominé par Massa, il abandonne sur casse moteur tandis que son équipier remporte la victoire. Au Grand Prix de Belgique, il s’empare du commandement mais se fait piéger par une piste humide à quelques tours de l’arrivée et percute un mur après s’être fait dépasser quelques secondes plus tôt par Hamilton au cours de leur duel. Au Grand Prix d’Italie, piégé par la pluie lors des qualifications, il s’élance quatorzième et termine neuvième malgré un nouveau meilleur tour en course dans les derniers tours. À Singapour, il abandonne après avoir percuté un mur alors qu’il essayait de doubler Timo Glock pour le gain de la quatrième place.

Les espoirs d’un deuxième titre consécutif se sont alors envolés depuis longtemps, et les rumeurs annonçant un possible départ de Kimi de Ferrari, voire de la Formule 1, vont bon train... Malgré une saison en demi-teinte, il prolonge son contrat chez Ferrari à l’occasion du Grand Prix d’Italie.

Désormais écarté de la lutte pour le titre, Räikkönen se qualifie deuxième devant Massa au Grand Prix du Japon mais voit sa course ruinée par Hamilton dès le premier virage et doit se contenter d’une troisième place finale ; il perd mathématiquement toute chance de défendre son titre. Au Grand Prix de Chine, Räikkönen domine à nouveau Massa mais ne peut rien faire contre Hamilton et cède sa deuxième place à son équipier qui a encore une chance d’être titré ; il termine à nouveau troisième.

Au Brésil, il obtient une nouvelle troisième place après un duel avec Alonso lors des derniers tours et se classe troisième du championnat avec 75 points tandis que son coéquipier échoue, pour un point, dans sa lutte pour le titre avec Hamilton.


27 décembre 2018 - 17h23, par Olivier Ferret 

Nouveau : postez vos commentaires sous l'article !



Bookmark and Share
Plus
Info précédente : Retour sur 2018 : Verstappen gagne en Autriche, les Mercedes au tapis
Info suivante : Retour sur 2018 : Vettel gagne une course folle à Silverstone


F1
Photos - Essais F1 à Abu Dhabi - 27-28/11 (569 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Course (497 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Avant-course (372 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Samedi (749 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Vendredi (721 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Jeudi (278 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Course (548 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Avant-course (217 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Samedi (641 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Vendredi (787 photos)
F1

F1
Vidéo - La dernière interview croisée entre Ricciardo et Verstappen
Vidéo - Au GP d’Abu Dhabi, l’heure est au bilan de la saison
Vidéo - Hamilton et Vettel échangent leurs casques
Vidéo - The Circuit a fait escale à Suzuka
Vidéo - Focus sur Valtteri Bottas
Vidéo - Les femmes et la Formule 1
Vidéo - Ricciardo effectue un Road Trip aux Etats-Unis avec la RB7
Vidéo - Silverstone : le cœur de la Formule 1 en Grande Bretagne
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
F1

















F1
F1

WRC
WRC

F1
Photos - Essais F1 à Abu Dhabi - 27-28/11 (569 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Course (497 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Avant-course (372 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Samedi (749 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Vendredi (721 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Jeudi (278 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Course (548 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Avant-course (217 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Samedi (641 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Vendredi (787 photos)
F1