Motorsport

WRC 2 Jour 1 : Lappi devant, Kubica impressionne

La performance du jour est à créditer au Polonais

Recherche

Par www.wrc.com

13 avril 2013 - 00:15
WRC 2 Jour 1 : Lappi devant, Kubica (...)

En réalisant les cinq meilleurs temps de la catégorie WRC 2, le Finlandais domine avec sa Skoda Fabia S2000. Il dispose de 30.1s d’avance sur Elfyn Evans, champion de la WRC Academy en 2011.

Mais la performance du jour est à créditer à Robert Kubica. L’ex pilote de F1 occupait la deuxième place du WRC 2 avec sa Citroën DS3 RRC pour son premier rallye sur terre lorsqu’il a été contraint à l’abandon suite à des problèmes de pneus.

Lappi, qui a remporté toutes les manches du Championnat Finlandais l’année dernière, a été le plus rapide dans l’ES1 de 1 dixième face à Sepp Wiegand.

Lappi a ensuite construit son avance dans les deux spéciales suivantes pour atteindre 18.8s. Wiegand lâchant du terrain, c’est Robert Kubica qui devenait le plus sérieux prétendant à la victoire. Quand le Polonais a été contraint à l’abandon, Elfyn Evans a récupéré à la deuxième place au général.

Wiegand avait décidé de revenir dans le match. Mais le rêve du pilote allemand s’est envolé après avoir heurté un mur dans la spéciale de Lisbonne. Il a perdu 1 min 30s pour changer sa roue endommagée. Edouardo Bresolin s’est classé troisième à 1 min 50,2s.

Kubica a été très rapide pour ses débuts sur terre. Dans la première spéciale de la journée, il a réalisé le quatrième temps. Puis, dans l’ES2, il a fait le troisième temps malgré une excursion dans un fossé, endommageant un pneu avant et son radiateur.

Kubica et son copilote Maciek Baran ont réussi à réparer le radiateur en utilisant du mastic puis en faisant le niveau avec leurs gourdes d’eau.

Dans l’ES3 et l’ES4, le pilote Citroën a réalisé le deuxième temps mais en endommageant ses deux pneus. Finalement, il n’avait plus assez de gomme pour relier l’arrivée à Lisbonne.

Evans est un modèle de constance, le jeune Gallois a réalisé à quatre reprises le troisième temps.

Robert Barrable (Fiesta S2000), Oleksii Kikireshko (Mini JCW S2000) et Wiegand complètent le top six.

Parmi les abandons, Rashid Al Kelbi s’est sorti dans l’ES3 avec sa Sokda Fabia S2000 et Nikita Kondrakhin l’a imité. Abdulaziz Al-Kuwari, vainqueur en WRC 2 au Mexique, est sorti au même endroit que Wiegand.

keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less