Motorsport

Interview de Yves Matton

Sordo est de retour

Recherche

Par www.wrc.com

13 avril 2013 - 11:22
Interview de Yves Matton

Dani Sordo est l’un des pilotes les plus en vue depuis le début du Rallye du Portugal. Et ce changement de situation intervient quelques semaines après le Mexique, où l’Espagnol avait connu un rallye difficile à cause de sa voiture.

Nous avons demandé à Yves Matton de nous en dire plus.

Le Dani Sordo que nous voyons depuis le début de ce rallye est complètement différent de celui vu au Mexique. Qu’est-ce qui a changé ?

« La voiture. Bien sûr pas uniquement la voiture. Avant le Mexique, nous avons fait des essais et Dani semblait satisfait de la DS3. Mais nous n’avons pas pu apporter les nouvelles pièces avant le Mexique. Et par conséquent, les sensations qu’il avait avec la voiture n’étaient plus aussi bonnes. Et comme il savait qu’il pouvait avoir une meilleure voiture, cela l’a frustré. »

« Nous avons fait une autre séance d’essais après le Mexique et ça s’est très bien passé. Nous avons vu qu’il était très content des nouveaux réglages et je pense que maintenant il a la voiture qu’il voulait. Ce n’est que maintenant qu’il a de bonnes sensations avec la voiture et qu’il la pilote comme il le souhaite. Sa motivation est désormais très grande. »

Qu’avez-vous apporté comme changements sur la voiture ?

« Le principal changement porte sur les suspensions. Au Mexique, la principale préoccupation de Dani était d’avoir une voiture un peu plus rigide. Donc c’est ce que nous avons changé. Ensuite, il y a eu également plusieurs petites choses modifiées qui au final lui donnent une voiture avec moins de roulis. »

Est-ce que ce rallye est la meilleure chance de Dani pour gagner en WRC ?

« En fait, je pense que c’est sa première chance. Et je suis à peu près sûr qu’il a le potentiel pour gagner plusieurs rallyes sur asphalte. Nous savons qu’il est très rapide sur cette surface. »

Qu’avez-vous donné comme consigne à Dani pour cette deuxième journée ?

« De faire comme vendredi en étant quelques secondes plus rapide. »

Donc vous êtes prêt à prendre le risque de sacrifier quelques points pour le classement constructeurs ?

« Il est évident que le classement constructeur est important à nos yeux mais nous faisons du rallye pour gagner des rallyes. Quand nous ne sommes pas en position de gagner, nous ferons ce qu’il faut pour marquer des gros points pour le classement constructeurs. Mais quand vous êtes à quatre secondes du leader, vous devez essayer à tout prix de gagner. »

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less