Motorsport

Un warm-up très "Holiday on Ice" au Mans

Avec des sorties à répétition...

Recherche

Par

16 juin 2012 - 10:19
Un warm-up très "Holiday on Ice" au (...)

Plutôt que de vous donner le classement du warm up des 24 Heures du Mans, il serait plus judicieux de dire qui n’a pas fait de tête-à-queue. Sur une piste très humide, le plus rapide a été Loïc Duval sur l’Audi R18 ultra #3 en 4.03.933 mn, soit 1.245s plus vite que Dindo Capello, au volant de la R18 e-tron quattro. Troisième temps pour l’Audi #1 qui partira en pole à 15 heures, malgré une belle figure de Benoît Tréluyer en début de session, le vainqueur de l’édition 2011 jouant la tondeuse au Raccordement. Les deux Toyota TS030 HYBRID ont pris la piste dans les dernières minutes avec trois tours pour Wurz (#7) et Sarrazin (#8). En LMP2, domination de la Zytek Z11SN/Greaves Motorsport de Lucas Ordonez, premier lauréat de la GT Academy, l’Espagnol devançant la Morgan 2012 LMP2/OAK Racing de Bas Leinders, la HPD ARX-03b/Level 5 Motorsports de Christophe Bouchut et la Lola B12/80 du Gulf Racing Middle East de Ludovic Badey.

Après un manque de roulage suite à la sortie de Fisichella aux essais, la Ferrari F458 Italia/AF Corse #51 s’est montrée la plus rapide de la catégorie GTE-Pro, devant une autre Ferrari, avec la #59 du Luxury Racing de Dominik Farnbacher. Troisième chrono pour l’Aston Martin Vantage GTE de Stefan Mücke. Du côté des GTE-Am, Joël Camathias s’est illustré au volant de la Porsche 911 GT3-RSR/JWA-Avila, devant l’Aston Martin Vantage GTE d’Allan Simonsen et la Ferrari F458 Italia/AF Corse de Perazzini.

La session matinale a été interrompue plusieurs minutes, le temps d’évacuer de la piste la Lola B12/80 du Gulf Racing Middle East de Marc Rostan, arrêtée sur le circuit. Chez ADR-Delta, Jan Charouz a frôlé la correctionnelle en sortant de la piste à la Chapelle. La ORECA 03 qui s’élancera de la pole n’a rien touché, le bac à graviers ayant joué son rôle. D’autres sorties sans gravité sont venues émailler la séance avec Buurman (Lola/Status), Sims (Lola/Status), Frey (ORECA/Race Performance) ou Belicchi (Lola/Rebellion). Quant à la Pescarolo 03 de Manu Collard, elle s’est arrêtée au niveau d’Arnage. Le nouveau revêtement n’a pas aidé les pilotes dans ces conditions difficiles. Selon les prévisions de plusieurs teams, le beau temps devrait revenir dans la Sarthe à compter de 17 heures...

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less