Motorsport

Silverstone, H+3 : les Audi contrôlent la course

Le point après trois heures de course

Recherche

Par

14 avril 2013 - 16:40
Silverstone, H+3 : les Audi contrôlent

Après trois heures de course, à mi-course donc, les deux Audi R18 e-tron quattro contrôlent parfaitement la situation et roulent pratiquement de concert, la n°1 de Marcel Fässler devant la n°2 de Loïc Duval. Les Toyota sont distancées, Stéphane Sarrazin sur la TS030 n°8 étant à près d’un tour et Nicolas Lapierre sur la n°7 à plus d’une boucle.

Depuis la première heure de course la situation n’a donc guère évolué. Après cette première heure de course, le classement en GTE Pro était : Aston Martin 97, Ferrari AF Corse 51, Porsche 91, Ferrari AF Corse 71 et Porsche 92, et en GTE Am les positions étaient les suivantes : Aston Martin 95, Aston Martin 96, Porsche IMSA 76, Corvette Larbre 50 et Ferrari AF Corse 61.

Après un relais de 1h20, Allan McNish est relayé par Loïc Duval. Le français perd quelques secondes lors de son redémarrage. Tréluyer avait pris la tête mais il s’arête à son tour, relayé par Marcel Fässler.

Lapierre prend à son tour le relais sur la Toyota n°7 à la place de Alexander Wurz. Après les ravitaillements, l’Oreca G-Drive, désormais aux mains de John Martin est au commandement du LMP2 devant l’Oreca Delta-ADR et la Morgan Nissan OAK n°24.

Peu avant les deux heures de course, accrochage entre la Ferrari AF Corse 61 de Gerber et la HPD Strakka de Leventis.

Les deux Audi mènent toujours le bal devant les deux Toyota et les deux Lola Rebellion, alors que la première LMP2, l’Oreca G-Drive de Martin est en septième position après deux heures.

Un peu de moins de 20 minutes plus tard une pluie fine tombe sur la ligne droite des stands et engendre quelques tête-à-queue dont la Toyota n°7 et la Lola Rebellion n°13 se sortent sans dommages.

Ce n’est en revanche pas le cas de l’Oreca G-Drive qui sort de la route un peu plus tard. La pluie tombe très fort dans plusieurs secteurs et la course est sous régime de full course yellow, ce qui permet les arrêts au stand.

La course est relancée et la Toyota n°8 fait une figure peu après ! Changement de leader, Fässler et l’Audi n°1 doublant Loïc Duval et l’Audi n°2. L’Oreca Delta-ADR, leader du LMP2 er ppilotée par Tor Graves a près de 30 secondes d’avance sur la Morgan OAK.n°24 de Heinemeier Hansson qui passe bientôt le relais à Alex Brundle.

Loïc Duval revient peu à peu sur Fässler, il est à une seconde du leader, mais il s’arrête et est relayé par Tom Kristensen. Fässler s’arrête, remplacé par André Lotterer. L’arrêt est un peu plus long et Kristensen est le nouveau leader tandis qu’on approche de la mi-course. Lotterer se met très vite dans le rythme car il profite du moment où Kristensen dépasse une Aston Martin poir s’infiltrer et remettre l’Audi n°1 en première position.

Le rythme des Audi est nettement plus soutenu que celui des Toyota, de près de deux secondes au tour.

A la mi-course, les positions sont donc les suivantes : Audi n°1-Audi n°2-Toyota n°8-Toyota n°7-Lola Toyota n°12-Lola Toyota n°13 (toutes LMP1) -Oreca n°25-Morgan n°24-Morgan n°47-Morgan n°35 (toutes LMP2)-Ferrari n°51 (1er GTE Pro)-Oreca n°26 (LMP2)-Oreca n°49.

LM GTE Pro : 1 Ferrari 51- 2 Aston Martin 97-3 Ferrari 71-4 Porsche 92-5 Aston Martin 99

LM GTE Am : 1 Aston Martin 95-2 Ferrari 8 Star 81-3 Corvette Larbre 50-4 Ferrari Krohn 57-Porsche Proton 88

Claude Foubert

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less