Nouveau podium à l’horizon pour Citroën et Meeke

"Une journée particulièrement compliquée avec une météo changeante"

Recherche

Par Olivier Ferret

23 août 2014 - 23:39
Nouveau podium à l'horizon pour (...)

Cette éprouvante deuxième journée du Rallye d’Allemagne, avec deux tours dans la terrible « Panzerplatte Lang » de 42 kilomètres, permettait aux deux équipages du Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team de conserver leur position.

Sur des routes salies par le passage répété des concurrents et rendues glissantes par les averses de l’après-midi, Kris Meeke et Mads Østberg gardaient un bon rythme.

Le Britannique parvenait à conforter sa deuxième place derrière Jari-Matti Latvala, tout en résistant aux attaques de ses rivaux. Quant au Norvégien, il trouvait de bonnes sensations pour se rapprocher de Mikko Hirvonen et Elfyn Evans.

Premiers leaders de la catégorie WRC2, Sébastien Chardonnet et Thibault De la Haye montraient une nouvelle fois leur potentiel en étant les plus rapides durant 38 kilomètres du premier passage dans Panzerplatte Lang. Mais, victimes d’une alerte mécanique sur leur DS3 R5, ils perdaient leur concentration, sortaient de la route et devaient abandonner.

Alors leader de la manche du Championnat WRC Junior, Eric Camilli partait à la faute dans la même portion. Il laissait la première position à Stéphane Lefebvre. Le vainqueur des deux premières épreuves devançait, ce soir, l’Allemand Christian Riedemann, le Français Quentin Giordano et le Britannique Alastair Fisher.

La dernière journée sera composée de quatre spéciales pour 74 kilomètres chronométrés. Départ du parc fermé à 6h15. La Power Stage télévisée (Grafschaft 2) débutera à 12h08. L’arrivée sera jugée à Trêves, à partir de 14h30.

ILS ONT DIT

Kris Meeke : « Ce fut une journée particulièrement compliquée avec une météo changeante. Nous avons roulé avec des pneus tendres durant les deux boucles. Ce n’était pas le cas de tous nos concurrents, mais ça n’a pas permis de faire des écarts significatifs. J’ai perdu quelques secondes dans l’après-midi à cause d’une crevaison. Heureusement, nous avons repris du temps dans les 42 kilomètres de Panzerplatte ce soir. Je vais essayer de faire de mon mieux demain, sans aller au-delà de la limite. »

Mads Østberg : « Nous avons traversé plusieurs spéciales sous la pluie. Mais j’ai trouvé que les conditions étaient plus faciles que ce que l’on pouvait craindre. Notre position n’a pas changé par rapport à hier. Pourtant, je me sens de mieux en mieux et le rythme augmente. Nous nous sommes rapprochés d’Elfyn et Mikko. L’objectif est de passer devant eux demain. »

Yves Matton (Directeur de Citroën Racing) : « Kris a encore réalisé une solide prestation aujourd’hui. Nous savons qu’il possède un très grand potentiel sur asphalte depuis ses années en Junior avec Citroën. Nous espérons qu’il sera en mesure de concrétiser demain en allant chercher ce résultat qu’il mérite amplement. Mads a bien augmenté son rythme. Il est toujours au cœur d’une bataille entre Nordiques. Son objectif est d’accumuler des kilomètres sur asphalte pour bien préparer le Rallye de France. Il faut qu’il continue avec l’ambition de décrocher la sixième position qui est à sa portée. »

FILM DU RALLYE

ES7 – Stein & Wein 1 (17,53 km) – Robert Kubica profitait de conditions de routes favorables pour signer un meilleur temps. Il devançait Thierry Neuville, Jari-Matti Latvala et Sébastien Ogier, reparti en Rallye 2. Kris Meeke et Mads Østberg conservaient leur position.

ES8 – Peterberg 1 (11,08 km) – La spéciale était annulée après la sortie de route de Sébastien Ogier.

ES9 – Arena Panzerplatte 1 (3,03 km) – Dans ce court et spectaculaire exercice, le leader Jari-Matti Latvala était le plus rapide devant Dani Sordo et Kris Meeke. Septième temps pour Mads Østberg.

ES10 – Panzerplatte Lang 1 (42,51 km) – En optant pour des pneumatiques durs, Thierry Neuville et Dani Sordo se montraient aux avant-postes. Jari-Matti Latvala faisait le scratch devant Neuville, Meeke et Sordo. Sixième, Mads Østberg prenait du temps à ses principaux rivaux.

ES11 – Stein & Wein 2 (17,53 km) – Après l’assistance, Jari-Matti Latvala continuait de creuser l’écart. Kris Meeke et Thierry Neuville s’engageaient dans un duel serré pour la deuxième position, tandis que Mads Østberg se rapprochait encore un peu plus d’Elfyn Evans.

ES12 – Peterberg 2 (11,08 km) – Nouveau scratch pour Robert Kubica, premier sur la route. Sous la pluie, Mads Østberg et Kris Meeke signaient les sixième et huitième temps.

ES13 – Arena Panzerplatte 2 (3,03 km) – Pas de changement dans ce court chrono avec Jari-Matti Latvala au premier rang. Il conservait la tête du rallye devant Kris Meeke, Thierry Neuville et Dani Sordo.

ES14 – Panzerplatte Lang 2 (42,51 km) – Dans les 42 derniers kilomètres du jour, Kris Meeke parvenait à se placer en deuxième position derrière Jari-Matti Latvala. Il prenait ainsi 3,4 secondes supplémentaires à Thierry Neuville. Mads Østberg se rapprochait d’Elfyn Evans, à seulement 1,2 seconde, et Mikko Hirvonen, à 6,1 secondes.

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos