Motorsport

Minoru Hayashi quitte la présidence de Dome

Quelles incidences sur le programme sportif de Dome ?

Recherche

Par

31 août 2012 - 19:34
Minoru Hayashi quitte la présidence (...)

Au lendemain de l’annonce du changement de date des 24 Heures du Mans 2013, et sans qu’il y ait de relation de cause à effet, Minoru Hayashi, Président de Dome Co. Ltd a annoncé qu’il quittait ses fonctions à la tête de la firme.

Minoru Hayashi est impliqué depuis de longues années en sport automobile. Après avoir conçu des voitures de course à partir de modèles Honda, il a créé Dome en 1975. La première Dome Zero fut construite en 1978, puis Minoru Hayashi construisit des Formule Junior et des Formule 3.

Minoru Hayashi est un amoureux inconditionnel des 24 Heures du Mans. Les premiers protos conçus par Dome sont apparus au Mans en 1979, deux Dome-Zéro RL à moteur DFV, basées sur la Dome Zéro. L’année suivante, la Dome RL-80 fut la première voiture de la marque classée au Mans. En 1981, une Dome RL-81 courut au Mans, et en 1982, 1983 et 1984 ce fut le toour des Dome RL-82. C’est en 1985 que l’on vit pour la première fois au Mans un proto conçu par Dome et motorisé par Toyota, la Dome-Toyota LC85, dont deux exemplaires coururent cette année-là, un aligné par le Team Tom’s et le second par le Team Dome. Dome et Tom’s firent courir l’année suivante une Dome Toyota 86C. Tom’s engagea deux 87C en 1987. Dome dessina ensuite pour Toyota la 88C.

En 2001, Dome revient au Mans sous sa propre identité avec la Dome S101-Judd que fit courir avec bonheur le Racong for Holland de 2001 à 2007 (8ème en 2001, 6ème en 2002, 7ème en 2004 et 2005, 25ème en 2007, avec un seul abandon sur sortie de piste en 2006).

En 2008, Dome revient à un proto fermé sur lequel la firme fondait de gros espoirs. Elle fit une belle démonstration en 2008 et sa silhouette fit le régal des spectateurs. Elle a fait, on le sait, sa réapparition au Mans cette année sous la bannière du Pescarolo Team mais ne put exprimer pleinement son potentiel en raison de sa motorisation.

Après 37 années de service au sein de la société, Minoru Hayashi quitte donc la présidence de Dome, dont il restera un Conseiller Spécial. Manaru Hayashi passe le flambeau à Hirsoshi Fushida, jusqu’ici Team Manager de Dome, lui-même ancien pilote, qui compte trois participations aux 24 Heures : 1973 et 1975 sur Sigma Mada et 1981 sur Mazda RX-7.

On ne sait pas encore si le retrait de Minoru Hayashi aura une des incidences sur le programme sportif de Dome en protos. Cependant, Dome signifiant en japonais « rêve d’enfant », prenons-nous à rêver...

Endurance

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less