Motorsport

ES9 : les Polos dominent

Rallye du Portugal - Infos après la spéciale n°9

Recherche

Par www.wrc.com

13 avril 2013 - 18:05
ES9 : les Polos dominent

La spéciale de Santana de Serra est très caillouteuse. Toutes les voitures de tête sont équipées de six gommes dures, à l’exception de Evgeny Novikow, qui a pris une seule roue de secours.

Sébastien Ogier a de nouveau dominé les débats avec 4.6 secondes d’avance sur son équipier Jari-Matti Latvala. Bien que le Finlandais soit plus rapide en début de spéciale, le Français a accéléré dans la deuxième partie de l’ES9. Il possède désormais 18.7 secondes d’avance.

« Nous avons changé les réglages à l’assistance et la voiture est meilleure. Ce n’est pas parfait mais un peu mieux », a expliqué le Français.

Latvala reste avant tout concentré sur Mikko Hirvonen, actuellement troisième.

« C’est une bataille intéressante avec Mikko », a confié Latvala. « Il a six nouveaux pneus et nous seulement quatre et deux usés. Donc Mikko va probablement essayer d’accélérer dans les prochaines spéciales. De mon côté, j’ai essayé de conserver mes gommes mais je ne peux pas trop ralentir sinon il va m’attaquer. »

Hirvonen a néanmoins cédé 10.5 secondes à Latvala. Il n’a commis aucune erreur. « Il fait vraiment chaud et je suis sûr que ça impacte les pneumatiques. Ils ont souffert un peu. Je ne pense pas qu’ils soient complètement usés, mais un peu fatigués. J’ai des pneus neufs avec moi et je pense que je vais en avoir besoin », a déclaré le pilote de la DS3.

Mads Ostberg s’est classé quatrième avec sa Fiesta RS, à 18.3 secondes d’Ogier. Sans avoir oublié ce qui s’est passé hier, le Norvégien a expliqué être en “mission“. « C’est très difficile pour la voiture et les pneus. Nous en avons parlé avant la spéciale et nous avons décidé de voir jusqu’où les pneus peuvent aller », a-t-il indiqué.

Evgeny Novikov a signé le cinquième temps sur une autre Fiesta. Nasser Al-Attiyah complète le top 6 avec une belle bagarre avec Andreas Mikkelsen.

« Nous devons attaquer pour laisser Andreas derrière nous. Je sais qu’il est rapide mais nous avons réalisé un bon temps. C’est très dur mais je dois essayer de conserver ce rythme », a expliqué le Qatari.

Mikkelsen occupe le septième rang mais dans la précipitation, il ne s’est pas arrêté à la ligne d’arrivée pour nous donner ses impressions. Michal Kosciuszko était également préoccupé avec après avoir abimé sa roue arrière droite de sa Mini JCW.

Robert Kubica a affiché à nouveau un regard fermé à l’arrivée. Son problème hydraulique sur sa palette au volant n’est toujours pas résolu, le Polonais doit toujours utiliser le levier de vitesses standard avec sa main droite blessée.

« Toujours le même problème », a-t-il dit. « Après environ quinze kilomètres, j’ai perdu le frein à main, puis un peu plus tard, le palette au volant. C’est vraiment dommage car nous étions bien depuis le départ. Dans ces circonstances, je suis satisfait avec le chrono réalisé. »

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less