Motorsport

ES4 : Dani Sordo maintient la pression avec sa DS3 WRC

L’Espagnol revient sur la Volkswagen de Sébastien Ogier

Recherche

Par www.wrc.com

12 avril 2013 - 17:05
ES4 : Dani Sordo maintient la (...)

Le pilote Citroën Dani Sordo enregistre un deuxième meilleur temps consécutif et se rapproche un peu plus de Sébastien Ogier, toujours leader du Rallye du Portugal depuis l’abandon de Mads Östberg. Les deux premiers ne sont ainsi séparés que de 2’’4.

Sordo était le dernier des pilotes au volant d’une World Rally Car à prendre le départ dans cette spéciale. Il a été plus rapide qu’Ogier, lui ayant repris deux secondes et se rapprochant à 2’’4 du leader au classement général.

« Au début, Ogier était un peu plus rapide, nous avons donc attaqué plus fort pour repasser devant, a expliqué Sordo à l’arrivée. Cette spéciale était très agréable à disputer. Je suis en confiance avec la voiture. C’est très important. L’équipe Citroën a rendu la voiture meilleure et c’est très agréable. »

Ogier n’a réalisé que le quatrième meilleur temps au volant de sa Volkswagen Polo R WRC. Le leader du championnat a concédé que son choix de pneus tendres n’était pas idéal.

« Ce n’était peut-être pas le bon choix mais je sais que je suis capable d’économiser mes gommes, c’est donc ce que j’ai fait. Ils seront peut-être parfaits pour la super spéciale. »

Thierry Neuville a terminé deuxième de l’ES4 malgré quelques problèmes sur les réglages de sa Ford Fiesta RS. « Je n’ai fait aucun changement pour le moment et nous avons encore quelques petits réglages à faire mais je suis content », a indiqué le Belge. « J’ai bien attaqué et les temps sont bons. »

Avec le troisième temps, Jari-Matti Latvala a connu un regain de forme en battant notamment son équipier Volkswagen de 0.2s. « Le feeling est bien meilleur et je suis très satisfait », a expliqué le Finlandais. « Je sais que je peux améliorer, notamment avec les suspensions, et j’ai eu quelques idées lorsque j’ai piloté pendant cette spéciale. Il y a des choses à faire avec cette voiture. »

Comme pressenti, Mikko Hirvonen n’était pas satisfait des réglages de suspensions sur sa Citroën DS3. Le Finlandais s’est classé cinquième de l’ES4 et occupe le quatrième rang au général. « Nous sommes partis ce matin avec des suspensions qui étaient très rigides et nous avons été bloqués avec ça », a-t-il concédé.

« J’ai vraiment attaqué très fort sur les dernières spéciales mais je ne peux pas aller plus vite. Je suis à la limite et je fais plusieurs petites fautes. Les réglages ne sont pas bons et la journée a été frustrante. J’espère que nous retrouverons un bon rythme demain. »

Septième lors de la dernière spéciale, Andreas Mikkensen a rencontré des difficultés dans ce deuxième passage de Ourique, ce qui lui a couté 2 min et 30 secondes.

« Nous avons perdu de la puissance après un kilomètre », a expliqué déçu Mikkelsen. « C’est bizarre car je n’ai rien touché. Mais tout d’un coup, plus rien. Ce n’est vraiment pas évident. »

Les équipages se dirigent maintenant vers Lisbonne pour la dernière spéciale de la journée prévue à 18h05 et longue de 3.27km

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less