Motorsport

ES2 : Ogier répond, Loeb reste en tête

Rallye de Monte-Carlo

Recherche

Par www.wrc.com

22 janvier 2015 - 23:34
ES2 : Ogier répond, Loeb reste en (...)

Jeudi soir, Sébastien Loeb a démontré qu’il n’avait pas perdu son appétit des rallyes en sortant leader des deux premières spéciales du Rallye Monte-Carlo.

Dans l’obscurité, le rythme de l’Alsacien lui offre une avance de 13.3s à l’entame des six spéciales de vendredi dans les Alpes-Maritimes.

Au terme de cette première nuit, le plus proche rival de Loeb est son compatriote Sébastien Ogier. Le Champion du Monde en titre a été surpris par la progression éclair de son rival sur la première spéciale (Entrevaux-Rouaine), le reléguant à 30.9s de la tête avant la spéciale suivante.

Toutefois, Ogier répliquait avec la manière durant 19,68 km pour reprendre 17.6 s et ainsi laisser toujours plus de suspense avant la deuxième étape.

Quatorzième dans l’ordre des départs, Loeb a trouvé le deuxième test plus difficile puisqu’il devait composer avec la terre et la boue laissées sur la route par les voitures précédentes.

« Les spéciales étaient difficiles, je suis donc ravi d’être aussi bien. J’ai été surpris par mon temps sur la première spéciale, mais ouvrir la route est délicat », Ogier confessa-t-il.

En troisième position, on retrouve la Volkswagen Motorsport de Jari-Matti Latvala. Le Finlandais pointe à 22.8s et possède seulement 2.5s d’avance sur la star montante, l’Estonien Ott Tanak.

Le Rallye Monte-Carlo marque les débuts de Tanak en tant que pilote officiel pour le M-Sport World Rally Team. Le jeune homme a impressionné par son approche mûre sur des conditions très verglacées. Deuxième du général après la première spéciale, il a perdu du temps dans la SS2 avec les changements d’adhérence sur la chaussée.

Tanak reste satisfait de son travail. « Cela s’est passé beaucoup mieux que je ne l’espérais », affirme-t-il. « J’essaie de prendre du plaisir et d’engranger autant d’expérience que possible. Je veux être régulier pour la suite. »

Son partenaire sur Ford Fiesta RS WRC, Elfyn Evans, complète le quinté de tête au terme du jeudi. Sur le podium en 2014, la DS 3 de Kris Meeke est sixième à 59.8s de son leader d’équipier.

Andreas Mikkelsen (VW), Thierry Neuville (Hyundai), Mads Ostberg (Citroën) et le privé Henning Solberg ferment le top dix d’une nuit où un nonuple Champion du Monde a marqué son territoire pour rappeler au plateau qu’il était toujours quelqu’un sur qui compter.

Les pilotes devant composer avec des conditions difficiles, de nombreux incidents ont émaillé la nuit. La Hyundai de Dani Sordo n’est que douzième après une virée hors-piste obligeant son copilote Marc Marti à pousser l’i20 WRC pour la ramener sur la piste.

Robert Kubica a abandonné sur la liaison après l’ES2 en raison de problèmes électriques. Précédemment, il avait perdu du temps en sortant de piste, causant les problèmes de sa Ford Fiesta RS WRC. Le Polonais espère repartir demain.

Les débuts de Sébastien Chardonnet sur DS 3 ont viré au cauchemar dès l’ES1 où il heurtait une pierre dans l’ES1, endommageant la suspension arrière-droite. En parallèle, son compatriote Bryan Bouffier était piégé dans l’ES2. Sa Ford Fiesta quittait la piste et ne pouvait y revenir.

Pos.#PiloteTempsEcart / PrécEcart / 1er
1. 4 LOEB 30:08.2
2. 1 OGIER 30:21.5 +13.3 +13.3
3. 2 LATVALA 30:44.3 +22.8 +36.1
4. 6 TANAK 30:46.8 +2.5 +38.6
5. 5 EVANS 30:55.6 +8.8 +47.4
6. 3 MEEKE 31:08.0 +12.4 +59.8
7. 9 MIKKELSEN 31:08.1 +0.1 +59.9
8. 7 NEUVILLE 31:15.0 +6.9 +1:06.8
9. 12 OSTBERG 31:16.9 +1.9 +1:08.7
10. 14 SOLBERG 31:25.8 +8.9 +1:17.6
11. 21 PROKOP 31:27.1 +1.3 +1:18.9
12. 8 SORDO 31:33.1 +6.0 +1:24.9
13. 32 LEFEBVRE 32:10.4 +37.3 +2:02.2
14. 37 BERTELLI 32:30.0 +19.6 +2:21.8
15. 43 KOCI 32:32.9 +2.9 +2:24.7
16. 17 PROTASOV 32:35.0 +2.1 +2:26.8
17. 33 GIORDANO 32:47.7 +12.7 +2:39.5
18. 25 BURRI 33:09.4 +21.7 +3:01.2
19. 34 BREEN 33:16.3 +6.9 +3:08.1
20. 36 MAURIN 33:17.8 +1.5 +3:09.6

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less