Motorsport

Après ES13 : Latvala devant Ogier en attendant un final à suspense

Rally de Portugal

Recherche

Par www.wrc.com

23 mai 2015 - 19:45
Après ES13 : Latvala devant Ogier en (...)

Jari-Matti Latvala a su se mettre au niveau de son coéquipier Sébastien Ogier pour conserver les rênes du Vodafone Rally de Portugal. Les débats promettent d’être intenses le dernier jour.

Malgré le fait d’avoir bénéficié de mauvaises conditions de route à l’avant du peloton, il a réussi à remonter de la sixième à la deuxième place. Parti avec 25’’9 de retard sur Jari-Matti Latvala en début de journée, il a réussi à le ramener à moins de dix secondes (9’’5), un écart qui promet une bataille intense dimanche, sur les trois spéciales restantes.

La stratégie pneumatique et la gestion de ceux-ci a été un élément déterminant ce samedi, au cours des spéciales tracées dans les montagnes du nord du Portugal. Avant la dernière spéciale, Latvala était persuadé que ses pneus durs pourraient l’aider à bien finir la journée, quand Ogier avait misé sur trois pneus durs et un tendre.

Mais le Finlandais, qui a manqué une intersection dans la spéciale d’ouverture, a cédé cinq secondes supplémentaires, offrant à son coéquipier une chance de victoire avant la dernière journée de course.

« Les pneus commencent à être en fin de vie. Peut-être que j’ai trop attaqué sur le tronçon asphalte. Je suis un peu déçu mais bon, on est toujours devant. Ogier revient très fort. Dans cette situation, il est toujours très bon. C’est comme un moteur pour lui. »

Ogier a dû balayer la route une partie de la journée et a reconnu avoir été inquiet pour ses pneus dans l’après-midi. « On a pris quelques risques au niveau de notre stratégie pneumatique. C’était plutôt bon mais on était à la limite. Je vais continuer à attaquer pied au plancher et voir ce que ça donne demain. »

Kris Meeke a remporté deux spéciales dans la matinée pour se rapprocher à six secondes de la tête de course. Il a ensuite eu moins de réussite et termine la journée troisième, à 10’’5 d’Ogier, et seulement 1’’1 devant Andreas Mikkelsen.

Le Norvégien a fait le meilleur temps dans la première spéciale, se portant en deuxième position au général. Mais il a ensuite fait un tête-à-queue et a terminé la journée à 21’’1 du leader du rallye.

Ott Tänak a perdu du terrain sur les candidats au podium mais n’a pas rencontré de souci majeur et occupe la cinquième place au volant de sa Ford Fiesta RS WRC. Il devance trois pilotes se battant pour la sixième position.

Hayden Paddon a fait tout son possible pour conserver les commandes de ce trio mais une casse sur la boite de vitesses de sa Hyundai i20 WRC a permis à son coéquipier Dani Sordo de passer devant, pour 5’’6. Mads Østberg n’a pas pu tirer son épingle du jeu ; un problème de capteur a conduit à une panne de boost sur le moteur de sa DS 3 WRC.

Robert Kubica et Martin Prokop complètent le top 10, tous les deux en Fiesta RS WRC. Prokop a réussi à surmonter ses soucis (crevaison et tête-à-queue).

Pos.#PiloteTempsEcart / PrécEcart / 1er
1. 2 LATVALA 2:56:19.9
2. 1 OGIER 2:56:29.4 +9.5 +9.5
3. 3 MEEKE 2:56:39.9 +10.5 +20.0
4. 9 MIKKELSEN 2:56:41.0 +1.1 +21.1
5. 6 TANAK 2:57:31.0 +50.0 +1:11.1
6. 8 SORDO 2:58:10.3 +39.3 +1:50.4
7. 20 PADDON 2:58:20.9 +10.6 +2:01.0
8. 4 OSTBERG 2:58:24.9 +4.0 +2:05.0
9. 14 KUBICA 2:59:26.8 +1:01.9 +3:06.9
10. 21 PROKOP 3:02:09.6 +2:42.8 +5:49.7
11. 42 AL-ATTIYAH 3:04:56.4 +2:46.8 +8:36.5
12. 70 LAPPI 3:05:45.4 +49.0 +9:25.5
13. 43 TIDEMAND 3:06:01.5 +16.1 +9:41.6
14. 32 LEFEBVRE 3:07:29.2 +1:27.7 +11:09.3
15. 73 MAURIN 3:07:47.6 +18.4 +11:27.7
16. 75 AL-KUWARI 3:08:29.1 +41.5 +12:09.2
17. 40 KETOMAA 3:13:49.4 +5:20.3 +17:29.5
18. 41 FUCHS 3:15:58.4 +2:09.0 +19:38.5
19. 47 GORBAN 3:17:17.6 +1:19.2 +20:57.7
20. 71 PARN 3:17:33.6 +16.0 +21:13.7

WRC

Info Motorsport

Photos

Vidéos

expand_less