Wurz demande à la FIA d’en faire plus suite aux accidents de Silverstone

Le président du GPDA furieux de la présence des vibreurs ’saucisse’

Recherche

Par Paul Gombeaud

6 juillet 2022 - 15:12
Wurz demande à la FIA d'en faire (...)

Si le halo a (très) probablement sauvé deux vies supplémentaires à Silverstone, le président du GPDA Alexander Wurz demande à la FIA de progresser encore davantage sur la sécurité des pilotes.

L’incident survenu en F2, où Dennis Hauger est allé s’écraser sur le cockpit de Roy Nissany, rappelle d’ailleurs à l’Autrichien un moment qu’il à lui-même vécu durant sa carrière en Formule 1.

"Aussi loin que je puisse me souvenir, la dernière fois qu’une F1 était parti en tonneaux de la sorte c’était au Nurburgring en 1999, où Pedro Diniz m’était passé par-dessus. Cela avait mené à des crashs tests plus strictes, demandés par le GPDA et rapidement mis en œuvre par la FIA," a déclaré Wurz, qui s’est adressé directement à Mohammed Ben Sulayem.

"Cher président, merci de vérifier votre courrier, nous avons encore beaucoup à faire."

Les vibreurs ’saucisses’, mis en cause ce weekend lors de l’incident de la F2, sont également visés par Wurz.

"J’ai bien du mal à m’empêcher de parler publiquement du problème des vibreurs saucisse. Pourquoi les avons-nous encore et pourquoi rien ne semble avoir été fait ?"

"C’est un fait : ils sont et ont toujours été un concept mal-né. Combien d’accidents, combien de blessures devons-nous voir ? Cela vaut pour tous les vibreurs en forme de saucisse, de baguette ou de banane en sortie de virage."

Wurz rappelle également qu’après le crash de Rubens Barrichello à Imola en 1994, la F1 avait pris la bonne décision de réduire la hauteur des vibreurs. Avant de faire machine arrière, donc.

"Un processus de généralisation nous offrait des ’vibreurs plats’. C’était une bonne chose, mais pas suffisamment réfléchie à l’époque. Après ça, nous nous sommes plaints des limites de la piste. Et nous avons donc amené ces vibreurs saucisse et devinez quoi ? Nous volons à nouveau. Nous pouvons mieux faire."

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos