Formule 1

Wolff veut une hybridation plus importante à l’avenir

Quand et à quel point, ce sont les questions

Recherche

Par Emmanuel Touzot

6 octobre 2019 - 16:21
Wolff veut une hybridation plus (...)

Alors que Cyril Abiteboul juge que la Formule 1 devrait à l’avenir faire un pas de plus vers l’électrification, Toto Wolff estime que la formule actuelle devrait être conservée, dans le but de réduire au maximum les coûts du moteur, qui ont été l’un des gros problèmes en F1 ces dernières années.

"D’un point de vue des coûts, nous serions ravis, avec la FIA et Liberty, de conserver la formule actuelle" explique le directeur de Mercedes. "C’est un moteur hybride très efficient et nous ne sommes pas assez bons pour le transporter dans notre monde, mais ça l’est."

"Néanmoins, le monde change et nous avons des millions de personnes dans les rues qui protestent contre le changement climatique. Pour nous, chez Daimler, cette durabilité est devenue plus important qu’un simple outil marketing. Cette durabilité est devenue réalité."

Il juge que c’est aux motoristes de se poser les bonnes questions et de mener la révolution qui doit être faite, en poussant la FIA et Liberty Media à remettre en question ce qui est établi, peut-être même plus vite que prévu.

"On doit se demander, en tant que fournisseurs, quelle est la vision d’avenir pour les moteurs de F1. On doit garder les coûts en tête, le fait que le composant hybride doit être bien plus important, et c’est une chose à laquelle on réfléchit, car ce n’est pas simple sans avoir des coûts augmentés."

"Avec mes collègues des autres fournisseurs, on regarde la vision des moteurs pour 2025 et ce à quoi ça pourrait ressembler. La question est de savoir si on doit avancer le planning. Car ce monde bouge plus vite que dans le passé, et c’est une discussion qu’on doit avoir."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less