Formule 1

Malgré les budgets plafonnés, les équipes éviteront au maximum de licencier

Bientôt des ingénieurs au chômage ?

Recherche

Par A. Combralier

6 octobre 2019 - 17:17
Malgré les budgets plafonnés, les (...)

Les budgets plafonnés de 2021 auront des conséquences claires sur les ressources humaines des écuries de pointe. A moins de baisser les salaires, il faudra tailler dans les effectifs du côté de Mercedes, Ferrari ou Red Bull.

Mais combien de personnes travaillent aujourd’hui dans une usine d’une équipe de pointe ? Interrogés sur ce sujet, les responsables des trois équipes sont bien sûr restés précautionneux.

« Ce n’est pas un chiffre que je veux partager en public » a commenté James Allison, le directeur technique de Mercedes.

« Mais un nombre raisonnable de personnes travaillent à la fois sur le châssis et le moteur, et notre défi sera de prendre en compte les budgets plafonnés comme une nouvelle contrainte réglementaire. Pour le moment, nous devons simplement respecter un poids maximum ou mettre autant d’appui que possible sur la voiture, en respectant le cadre de l’article 3 du règlement. Nous aurons donc une nouvelle contrainte, le règlement financier. Et gérer cette contrainte, ce n’est pas très différent quand vous construisez une voiture de course. »

« Notre défi sera de lire ce règlement, de le prendre en compte tel qu’il sera écrit, et d’imaginer comment faire la voiture la plus rapide avec ces contraintes. Ce sera un défi intéressant mais nous ferons avec ce changement de règlement comme avec tous les autres précédents changements. »

Laurent Mekies, le directeur sportif de Ferrari, reste lui aussi muet sur le nombre d’employés à Maranello…

« Nous chercherons à nous adapter à ce nouveau règlement. Oui, les personnes seront toujours notre priorité, donc la priorité sera de protéger la force de travail et les structures, nous penserons donc d’abord à faire des coupes ailleurs. »

Paul Monaghan, l’ingénieur en chef de Red Bull, ne peut non plus partager les secrets de Milton Keynes, mais confirme que les ressources humaines seront préservées au maximum.

« Aujourd’hui, tout le monde joue un rôle significatif. Nous essaierons de protéger tout le monde. Et de nous adapter au règlement financier. »

« Il y a encore des négociations en cours sur le projet de règlement, et ensuite, oui, nous nous adapterons, nous ferons avec. »

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less