Formule 1

Vettel ne comprend pas la panne de DRS

Ricciardo fait l’éloge d’un système "nécessaire"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

2 décembre 2019 - 11:09
Vettel ne comprend pas la panne de (...)

Lors des premiers tours de la course à Abu Dhabi, la FIA a annoncé que le DRS n’était pas disponible. Le directeur de course, Michael Masi, a plus tard révélé que c’était un problème de serveur qui avait engendré ça.

Sebastian Vettel n’a pas trouvé cela très professionnel pour un championnat qui se veut à la pointe de la technologie, et l’Allemand avoue son incompréhension devant une telle panne, et surtout devant le délai pour la réparer.

"C’était un peu comme la Kreisliga" a déclaré un Vettel sarcastique, se référant à l’une des plus petites divisions du football allemand. "Je ne sais pas comment cela peut arriver. Peut-être qu’il n’y a pas assez d’argent dans ce sport."

Selon Daniel Ricciardo, cette panne a montré à quel point le DRS doit rester en F1 tant que cette réglementation sera en vigueur : "La situation a montré que le DRS est simplement nécessaire sur certains circuits."

"Vous pouvez vivre sans à Monza, mais même si certaines personnes pensent que c’est trop artificiel, nous en avons besoin avec les voitures que l’on a et les vitesses que l’on atteint. Que Dieu sauve le DRS !" s’est amusé l’Australien.

Le pilote Renault veut que son équipe se relève de cette saison décevante : "Il est très important que nous gardions cet esprit de bataille vivant cet hiver. C’était rude mais nous ne pouvons pas perdre la foi."

"J’ai parlé aux gars de l’aéro et ils comprennent ce qui doit être fait. Nous avons le budget et les ressources nécessaires donc je reste optimiste."

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less