Formule 1

Vettel n’a pas eu beaucoup de temps de préparation en simulateur

Il n’a pas une idée très précise de ce que fera son Aston Martin en piste

Recherche

Par Olivier Ferret

8 mars 2021 - 18:11
Vettel n’a pas eu beaucoup de temps (...)

Sebastian Vettel admet qu’il abordera les essais de Bahreïn avec une connaissance très limitée de sa nouvelle voiture, l’Aston Martin AMR21.

Le quadruple champion du monde a pu faire 50 kilomètres sous la pluie à Silverstone en guise de shakedown comme seule prise de connaissance, le reste ayant été fait sur simulateur mais de manière limitée.

"J’ai évidemment été limité dans mes déplacements cet hiver avec le Covid-19 et ce n’est pas aussi facile que d’habitude de se préparer en allant à l’usine. Mais il est utile d’aller dans le simulateur d’être en mesure pour s’entraîner."

Peut-on vraiment apprendre des choses lorsqu’on n’a jamais piloté la monoplace d’une équipe et qu’on ne connait pas sa philosophie, ses réactions en piste ?

"Oui un peu grâce à la simulation et un peu aussi grâce aux ingénieurs. Je veux dire, je suis là depuis un moment et je pense que je peux avoir une idée raisonnable de ce qui m’attend en extrapolant des choses."

"Mais évidemment, je ne sais pas encore ce que ça sera sur un tour rapide, sur le sec, à la toute limite. Je le saurais rapidement dès les premiers essais à Bahreïn, parce qu’il devrait faire beau et chaud... mais étant donné le peu de temps disponible en tests (un jour et demi), l’essentiel sera de s’habituer à la voiture et au nouvel environnement, plus que d’aller chercher des chronos."

La simulation est devenue essentielle avec le temps selon Vettel.

"C’est une machine, une bête différente, beaucoup plus complexe qu’il y a 10 ans, 5 ans et même 2 ans ! Il y a beaucoup plus de calculs en arrière-plan, car nous essayons évidemment de simuler le plus précisément possible la façon dont la voiture se comporte, roule sur les bordures, sur les bosses de la piste. Nous mettons en place des changements, nous essayons de reproduire le modèle de pneus. C’est beaucoup de puissance de calcul, un processus sans fin de développement d’une sorte de jeu pour être de plus en plus réaliste."

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less