Formule 1

Vettel assume sa décision de tenter les slicks en Turquie

Une erreur qui lui a coûté une minute et demie

Recherche

Par Emmanuel Touzot

10 octobre 2021 - 17:24
Vettel assume sa décision de tenter (...)

Sebastian Vettel a été le seul des 20 pilotes à essayer les pneus pour le slick lors du Grand Prix de Turquie ce dimanche. Le pilote Aston Martin F1 a décidé ce choix en voyant que les pneus intermédiaires étaient détruits et qu’il gardait de l’adhérence malgré l’absence de rainures.

Son équipe lui a demandé s’il était d’accord pour tenter les slicks, et il a proposé les médiums. Une décision qui semblait jouable à ce moment-là, mais qui lui a causé un tour en 2’40", soit une perte de près d’une minute et demie avec l’arrêt supplémentaire.

"Nous avons pris la décision ensemble mais c’est moi qui ait fait ce choix, je voulais le tenter" a déclaré Vettel. "En intermédiaires, il ne restait rien, donc j’ai pensé que les pneus slicks pouvaient fonctionner, mais je n’ai pas réussi à les faire fonctionner, je n’avais pas d’adhérence."

"C’était pire que je le pensais, même si c’était mouillé ici et là, voir bien détrempé. Mais le plus important a été mon impossibilité à placer les pneus dans la fenêtre de fonctionnement, et je glissais."

"La décision paraît évidente maintenant mais sur le moment, je ne sais pas. J’étais tenté quelques tours avant et les inters ne progressaient pas. Si l’on regarde les pneus intermédiaires, il n’en restait rien, ils étaient slicks, donc j’avais mes raisons de tenter cela mais c’était la mauvaise décision."

Vettel a essayé de tenir compte de l’expérience de l’année dernière, où il avait signé un podium avec Ferrari : "Le circuit est très amusant mais c’était un peu étrange aujourd’hui, similaire à l’année dernière avec les intermédiaires, surtout en restant dehors aussi longtemps."

"L’année dernière, je me disais à 15 tours de l’arrivée que je voulais essayer les pneus slicks alors que la piste était un peu moins bonne, donc je me suis dit que ça valait le coup d’essayer, mais ça s’est avéré être une erreur."

Stroll arrache deux points et pense que c’était le maximum

Du côté de Lance Stroll, la neuvième place était le meilleur résultat possible, et le Canadien se satisfait de ces deux points : "Je suis content du résultat d’aujourd’hui et je pense que nous avons tout tiré de la voiture, c’est donc du travail bien fait par l’équipe."

"C’était difficile parce que la piste était très glissante. Il y avait aussi le défi de l’asphalte du circuit qui séchait à certains endroits, ce qui provoquait du graining sur les pneus. Et le point d’interrogation sur le passage aux slicks était toujours là."

"Tout bien considéré, la neuvième place était le maximum que nous pouvions atteindre aujourd’hui. Nous avons perdu un peu de temps lors de l’arrêt au stand, mais je ne pense pas que cela ait eu une grande influence sur notre résultat final."

"Je suis ravi de me rendre aux États-Unis parce que c’est une chance de passer un peu de temps à la maison au Canada avant de nous concentrer sur Austin."

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less