Formule 1

Verstappen : Un début très positif mais Mercedes F1 reste favorite

L’arrière de la Red Bull serait plus stable, beaucoup de progrès

Recherche

Par Alexandre C.

14 mars 2021 - 12:34
Verstappen : Un début très positif (...)

Parmi les équipes qui ont sinon impressionné, du moins donné satisfaction depuis le début des essais hivernaux, il y a Alpine, AlphaTauri, Alfa Romeo ou Red Bull. L’équipe de Milton Keynes a commencé efficacement sa saison, contrastant notamment avec les débuts plus difficiles de Mercedes F1.

Où en est alors Red Bull ? Max Verstappen a dit bien sûr qu’il était « trop tôt pour le dire » – trop tôt pour se prononcer sur la compétitivité pure de Milton Keynes.

Mais Red Bull a beaucoup roulé dès le premier jour et cela n’a pas échappé au Néerlandais qui s’exprime juste avant de reprendre la voiture pour la dernière fois lors de ces essais hivernaux cette après-midi…

« Je n’ai fait que la première journée, mais comme je l’ai dit, c’était juste une journée très positive parce que nous avons fait beaucoup de tours. Cela a été différent dans le passé. »

« Je ne pense pas que nous soyons les favoris car Mercedes a gagné autant de championnats d’affilée, je pense que c’est toujours la même chose qu’avant de venir au test. »

« C’est un test. Le nombre de fois où Mercedes a fini en tête des essais.... Ce n’est pas si souvent ! Cela ne dit pas grand-chose sur la performance pure. Pour nous, il s’agit simplement de recueillir beaucoup de données. »

« Le plus important était de faire beaucoup de tours de circuit et de comprendre la voiture, ce qu’il faut faire avec les réglages pour essayer des choses sur la voiture. Je dirais que tout a répondu comme nous l’avions espéré. Donc je pense que c’était très positif. »

L’arrière de la Red Bull était très instable l’an dernier ; cette fois-ci, le mal semble s’être déporté sur la Mercedes. Max Verstappen peut-il confirmer que Red Bull a réglé ses soucis ?

« De mon côté, ce n’est jamais assez bon mais c’est assez stable pour se sentir à l’aise dans la voiture. C’était tout bon. »

« Il y a, bien sûr, toujours des choses qui peuvent être améliorées. Donc c’est ce sur quoi nous allons nous concentrer à nouveau lorsque je serai dans la voiture dans l’après-midi. »

« Jusqu’à présent, tout fonctionne comme prévu, la voiture réagit comme nous l’espérions. Nous avons eu l’occasion de piloter beaucoup, ce qui est différent des années précédentes. Et c’est essentiel pour comprendre une nouvelle voiture de course. Nous avons également pu commencer à travailler sur la coordination très tôt, ce qui est également positif. Mais il est encore tôt pour tirer des conclusions à partir de cela et des temps au tour. »

« Nous avons fait des progrès significatifs avec la nouvelle voiture, qui peuvent être ressentis malgré l’aérodynamique modifiée et la construction différente des pneus. Ce que nous aimons jusqu’à présent : la stabilité est bonne, et quand on travaille avec la voiture, tout est exactement comme les ingénieurs l’avaient imaginé. Il n’y a pas de mauvaises surprises. »

Cet après-midi et surtout ce soir, on pourrait voir les chronos tomber à Bahreïn. Mais Max Verstappen annonce déjà que Red Bull ne recherchera pas à signer absolument le meilleur temps.

« Bien sûr, nous connaissons les décalages entre le jour et la nuit. Je pense que nous avons été ici assez longtemps pour le savoir. Mais bien sûr, de mon côté, j’aime conduire l’après-midi pour être dans un environnement un peu plus représentatif. »

« Il est plus important de juste comprendre la voiture. Il ne s’agit pas de vider le réservoir pour essayer de faire un relais de Q3. Vous savez plus ou moins ce que vous voulez faire et ce que vous voulez obtenir de la voiture. »

Le Néerlandais a aussi profité de sa conférence ce matin pour annoncer qu’il s’était fait vacciner en Europe cet hiver et n’a donc pas saisi l’offre de Bahreïn.

Max Verstappen roulera cet après-midi avec la Red Bull pour conclure les essais hivernaux.

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less