Formule 1

Verstappen : Mercedes est encore hors de portée

Il est heureux de voir que Red Bull a comblé l’écart sur Ferrari

Recherche

Par A. Combralier

13 mai 2019 - 10:19
Verstappen : Mercedes est encore (...)

Solide, sérieux et constant, Max Verstappen a passé Sebastian Vettel dans le premier tour de la course à Barcelone, et a ensuite tenu le choc face aux deux monoplaces rouges. Le pilote Red Bull ramène ainsi son deuxième podium de l’année, et dépasse les deux pilotes Ferrari au classement.

« Je savais que je pouvais mener la lutte contre les Ferrari » confiait le Néerlandais après l’arrivée. « En qualifications, nous étions déjà proches. Ma course a été aussi décidée au premier tour, donc dépasser Seb à l’extérieur au virage 3 fut décisif. Il y avait trois voitures qui ont abordé en même temps ce virage, et il n’y aurait pas eu de place pour une quatrième ! »

« Oui, après, j’ai juste pu gérer mon rythme. J’ai essayé de suivre les Mercedes mais elles étaient clairement trop rapides. Je suis heureux d’être sur le podium et 3e au championnat, c’est assez positif. »

Les évolutions Red Bull semblent avoir permis aux monoplaces autrichiennes de recoller aux Ferrari…

« C’était bien, mais pas autant que les Mercedes. Nous avons clairement du travail à faire pour améliorer les choses avec la voiture. Mais c’est bon de voir que nous avons comblé l’écart sur Ferrari, j’en suis heureux. »

« Notre rythme de course à Bakou était assez solide, mais ici, tout le monde est arrivé avec des évolutions et clairement, nous avons perdu un peu de terrain par rapport à Mercedes. Mais il semble que nous ayons rattrapé Ferrari. »

A Monaco, sur une piste où la puissance moteur compte moins, le pilote Red Bull estime-t-il possible une défaite des Mercedes ?

« Pour le moment, à regarder notre performance en virages à faible vitesse dans le dernier secteur de Barcelone, nous ne sommes clairement pas les favoris. Je ne m’attends pas à ce que ce soit comme l’an dernier, où nous étions super forts à Monaco. »

« Monaco, Singapour, Mexico… Normalement, ce devrait être un peu mieux pour nous. Pour le moment, nous ne sommes meilleurs que Mercedes dans aucun type de virage, donc… Nous n’avons pas une mauvaise voiture. Mais pour le moment, Mercedes est juste un peu plus rapide que nous partout. En virages à moyenne et haute vitesse, c’est assez similaire, mais de nouveau, cela dépend des niveaux d’appuis que vous utilisez chaque week-end. Donc c’est un peu difficile à dire. »

« Mais clairement, sur cette piste, Mercedes était très forte en virages à faible vitesse, et normalement, c’est bon signe pour Monaco. »

Red Bull

expand_less