Formule 1

Abiteboul ne le nie pas : Renault n’est pas en phase avec ses objectifs

Barcelone, nouvelle douche froide

Recherche

Par Olivier Ferret

13 mai 2019 - 09:52
Abiteboul ne le nie pas : Renault (...)

Le circuit de Barcelone est un juge de paix sur la compétitivité d’une monoplace de Formule 1 dans son ensemble, châssis et moteur.

Le bilan est alarmant pour Renault F1 qui constate les dégâts après le Grand Prix d’Espagne : la RS19 est loin des top teams mais aussi éloignée de l’objectif d’être la meilleure des autres.

Cyril Abiteboul ne le nie pas, après la 5e course de la saison : il y a du travail, beaucoup de travail pour Enstone.

"Barcelone est toujours un bon week-end pour évaluer la compétitivité de la voiture et de l’équipe comme les premières courses en dehors d’Europe ne sont pas les plus représentatives. Le peloton est très serré et tout écart peut mener à de spectaculaires variations. Néanmoins, le résultat est clair même si quelques points étaient possibles sans la voiture de sécurité : nous sommes en décalage avec les objectifs que nous nous étions fixés," constate le Français.

"Les essais de mardi et merecredi viennent au bon moment pour évaluer plus en profondeur certains domaines de la monoplace et d’importants éléments de développement pendant que nous définissons notre plan d’action à court et à moyen terme pour nous remettre d’un mauvais début de saison qui n’affecte en rien notre détermination et nos objectifs à long terme."

Renault F1

expand_less