Formule 1

Verstappen : Même avec l’aide d’Albon, Hamilton aurait gagné car il gérait son rythme

Un problème de rythme pour la Red Bull

Recherche

Par A. Combralier

13 juillet 2020 - 08:03
Verstappen : Même avec l’aide d’Albon,

Tout au long de la course, avant de céder face à Valtteri Bottas, Max Verstappen était à environ 5 ou 6 secondes de Lewis Hamilton… Il n’était pas dans la boîte de vitesses de la Mercedes, mais n’était pas menaçant non plus.

Cela veut-il dire que la Mercedes soit peut-être prenable pour la Red Bull ? Lewis Hamilton, toujours prudent sur la performance pure de sa monoplace, demeurait en tout cas méfiant en conférence de presse.

« Ce n’est jamais facile. C’était un défi ce week-end, surtout avec les Red Bull qui ont vraiment accéléré leur rythme vendredi, et nous avons évidemment eu une sorte de problème que nous avons pu rectifier dès vendredi après-midi. Rien de majeur. »

« De plus, l’équipe a fait un travail fantastique au cours de la semaine pour améliorer certains des problèmes que nous avions lors de la dernière course. Aujourd’hui, être capable d’attaquer un peu plus et d’utiliser vraiment la voiture... c’était bien. »

« Max, a été assez rapide aujourd’hui, ce qui montre bien qu’ils ne sont pas du genre à se laisser faire. Je pense qu’ils ont fait un travail fantastique, nous devons donc rester vigilants. Nous devons encore aller dans des endroits comme la Hongrie, où la Red Bull, est généralement très, très forte. »

Mais de son côté, Max Verstappen estime que Lewis Hamilton gérait son rythme et qu’il avait ainsi bien du chrono en réserve...

« Non, je pense que c’est plutôt Lewis qui gérait son rythme. Bien sûr, il connaît mes temps au tour, il sait que l’écart ne se réduit pas et ne se creuse pas. Je fais juste mes tours. Il y a toujours un peu de marge, mais si je poussais plus, Lewis pousserait plus, donc oui. On peut voir qu’une fois qu’il faut pousser un peu plus et que l’on a les pneus pour le faire, alors je suis un peu trop lent. »

Le pilote Red Bull a dû s’arrêter plus tôt que prévu afin de mettre les Mercedes sous pression. Il faut dire qu’il doit lutter à un contre deux, tant Alexander Albon était décroché en rythme pur.

Et si Albon avait été dans la lutte, le résultat aurait-il été différent selon Max Verstappen ?

« Non, cela n’aurait pas eu d’importance, à la fin. Je ne le pense pas. C’est bien sûr plus agréable, aussi pour lui, d’être plus haut dans le classement, mais je ne pense pas qu’aujourd’hui, cela aurait eu de l’importance comme l’année dernière, par exemple, en Hongrie ou ailleurs. »

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less