Formule 1

Toujours 2e du classement, McLaren F1 avance dans la ‘bonne direction’ pour Seidl

Il salue la bonne entente entre ses pilotes

Recherche

Par A. Combralier

13 juillet 2020 - 08:37
Toujours 2e du classement, McLaren (...)

Même si McLaren n’avait pas une monoplace aussi rapide que Racing Point en Styrie, l’équipe de Woking a tout de même pu inscrire 13 points, contre 14 pour Racing Point. Le finish formidable de Lando Norris, 5e, comme le meilleur tour de Carlos Sainz, 9e, auront rapporté gros à McLaren.

Andreas Seidl, le directeur de l’écurie McLaren en F1, se félicite ainsi de voir son équipe garder sa 2e place au classement des constructeurs… même si Red Bull revient fort.

« Deuxième course d’affilée en Autriche et une autre bonne performance de l’équipe et des deux pilotes. C’est formidable de voir les deux voitures terminer dans les points, ce qui confirme que nous progressons dans la bonne direction. Nous avons pu constater que sur le sec comme sur le mouillé, nous avons une voiture qui peut se battre avec les concurrents autour de nous, ce qui est évidemment très encourageant pour aller de l’avant. Il sera très intéressant de voir si nous pouvons maintenant transposer cette performance et cet élan en Hongrie et sur d’autres circuits aux caractéristiques différentes. »

« Lando a montré qu’il est un battant malgré la douleur au dos, qu’il a endurée pendant le week-end. Il a continué à performer et s’est montré à la hauteur quand cela comptait vraiment, surtout dans la deuxième moitié de la course, et encore une fois avec des derniers tours passionnants. Un excellent travail d’équipe entre les deux pilotes qui se sont échangés leurs positions sur la piste quand c’était nécessaire. »

Les mécaniciens qui ont raté l’arrêt de Carlos Sainz (8 secondes de perdues) sont néanmoins dans le viseur du directeur d’écurie...

« Nous voulons nous excuser auprès de Carlos pour le problème que nous avons eu lors de son premier arrêt aux stands, qui a rendu sa course plus difficile qu’elle n’aurait dû l’être. Ce retard lui a coûté plusieurs positions sur la piste et nous l’avons envoyé au milieu d’un trafic intense, ce qui a ruiné ses pneus et ne lui a pas permis de se battre pour la position qu’il méritait. Carlos n’a pas abandonné et a fait un excellent travail en réalisant le meilleur tour, le deuxième d’affilée pour nous. »

Seidl n’a enfin pas manqué de saluer la performance de Renault, que McLaren a pourtant choisi de délaisser l’an prochain pour une unité de puissance Mercedes.

« Merci encore à Renault de nous avoir permis de tirer le meilleur parti de notre unité de puissance et de maximiser nos performances au cours de ce week-end, dans des conditions météorologiques variables. »

« Ce lundi, nous commencerons une autre semaine de course. Nous retirerons beaucoup de points positifs de ces deux premiers week-ends, mais en même temps nous nous concentrerons sur tous les domaines que nous devons améliorer. Comme toujours, nous utiliserons le temps de la semaine prochaine pour analyser en détail ce qui s’est passé, essayer d’en tirer les leçons et revenir plus forts à Budapest. »

« Bravo à la FIA, à la F1 et au promoteur local en Autriche, qui nous ont permis de courir à nouveau de la manière la plus sûre possible. Enfin, un grand merci à nos partenaires et à nos fans pour leur soutien continu, qui a été encore une fois incroyable malgré le fait de ne pas avoir pu être au bord de la piste, avec nous. »

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less