Verstappen : C’est plus naturel pour moi d’affronter Leclerc que Hamilton

La lutte a été très respectueuse jusqu’ici cette saison

Recherche

Par Paul Gombeaud

21 avril 2022 - 14:53
Verstappen : C'est plus naturel (...)

Max Verstappen et Charles Leclerc se sont affrontés en piste lors de chacun des trois Grands Prix disputés jusqu’ici cette saison, à chaque fois avec un grand respect mutuel sur comme en dehors de la piste.

Cette lutte contraste fortement avec celle qui impliquait le Néerlandais et Lewis Hamilton l’année dernière. En 2021, il y avait eu trois accrochages notables entre les deux hommes : à Silverstone, à Monza puis à Djeddah. Sans compter les frictions entre Mercedes et Red Bull par médias interposés.

Cette saison, Leclerc soulignait lui-même à quel point la lutte avec le pilote Red Bull était "dure mais correcte" et Christian Horner rejoignait les propos du Monégasque.

Mais alors pourquoi donc y a-t-il une telle différence entre l’année dernière et cette année ? Visiblement, il est plus naturel pour Verstappen de faire face à Leclerc qui est de la même génération que lui.

"Chaque pilote est différent dans sa manière d’attaquer ou de défendre. C’est pour cette raison que vous devez aborder chaque lutte de façon différente," a expliqué le champion du monde en titre.

"C’est naturel pour moi de me battre contre des pilotes que j’ai déjà affrontés par le passé en karting et qui sont désormais en F1. Charles en particulier. C’est bien de voir que nous sommes deux jeunes pilotes pouvant nous battre pour des victoires, nos duels ont été très bons jusqu’ici. Je suis également heureux de voir mon ami Carlos (Sainz) piloter une Ferrari compétitive après que nous ayons débuté ensemble en 2015."

Pour en revenir à 2021, Verstappen reconnaît que les tensions entre Red Bull et Mercedes avaient ajouté de l’huile sur le feu dans son combat avec Hamilton.

"Je pense que le conflit entre Red Bull et Mercedes a également joué un rôle dans ma lutte avec Hamilton. En plus de tout ce qu’il s’est passé durant le championnat, ça rendait la confrontation en piste encore plus intense."

Se battre roue contre roue à plus de 300 à l’heure peut parfois avoir des conséquences fâcheuses. Pour autant, Verstappen affirme qu’il ne connait pas la peur une fois que sa visière est baissée.

"Ca ne marchera pas pour vous si vous avez peur. Je n’ai jamais pensé au risque de me blesser. Je suis uniquement concentrer sur la victoire. Je sais quoi faire et je n’ai pas besoin de conseils de la part de qui que ce soit. L’expérience obtenue durant mes années précédentes en F1 me permet d’être sûr que je suis à mon meilleur niveau."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos