Formule 1

Une règle ’étrange’ qui a coûté cher à Ferrari ce dimanche

Sur le plan pécuniaire mais pas sur le plan sportif

Recherche

Par Olivier Ferret

4 décembre 2019 - 08:07
Une règle ’étrange’ qui a coûté cher à (...)

Presque tout le paddock de la Formule 1 s’attendait à voir Charles Leclerc disqualifié du Grand Prix d’Abu Dhabi dimanche, suite aux mesures de la quantité de carburant à bord de la Ferrari avant le départ.

Ces mesures différaient de 4,88 kilos par rapport à la mesure donnée par Ferrari. Mais comme Ferrari a bien respecté les 110 kilos d’essence maximum à embarquer et qu’il ne s’agit que d’une directive technique, la sanction s’est limitée à une forte amende de 50.000 euros.

Selon Jacques Villeneuve, c’est l’exemple même de règles étranges qui polluent le sport et ne facilite pas sa compréhension. Pour le grand public comme pour les fans ou même les experts dans ce cas précis.

"Oui, c’est une de des règles, d’ailleurs souvent liées au parc fermé, que je ne comprends pas," estime le champion du monde 1997, consultant de Canal +.

"Ils n’avaient pas à bord la quantité de carburant qu’ils avaient annoncé. Qui s’en préoccupe ? Pourquoi ne pouvez-vous tout simplement pas avoir autant d’essence que vous le souhaitez du moment que la limite est respectée ?"

"Selon moi, cette règle ne doit pas exister. Elle est là, probablement pour une raison que tout le monde ignore, il faut donc la respecter mais elle reste étrange."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less