Formule 1

Un arrêt privilégié au Mugello en course, mais beaucoup de variété attendue

Un arrêt car dépasser est difficile ici

Recherche

Par Alexandre C.

12 septembre 2020 - 18:54
Un arrêt privilégié au Mugello en (...)

Pour tout nouveau circuit, les inconnues stratégiques sont forcément plus grandes et le circuit du Mugello ne fera pas exception. La vitesse du tracé, les températures élevées, les tendres au départ pour le top 10, feront qu’il y aura une dégradation élevée, anticipe Pirelli, celle des rouges tendres étant donc clef pour la stratégie.

Un ou deux arrêts aux stands ? Les deux mon général ! Pirelli estime que les F1 partant en médiums ou en durs auront bien sûr plus de chance d’y arriver, même si tout le monde ne visera qu’un seul arrêt.

Sur le papier pourtant, deux arrêts est une stratégie plus rapide, de peu : deux relais de tendres, et un relais de 21 tours en médiums (ou un relais en tendres de 16 tours, et deux relais en médiums de 21 et 22 tours).

Cependant, dépasser au Mugello est ardu et la position en piste fait tout. C’est pourquoi la stratégie à un arrêt pourrait être privilégiée. L’écart d’usure de pneus serait d’ailleurs très peu significatif avec deux arrêts. Il faudrait donc partir en tendres, et passer en durs au 22e tour. La stratégie du top 10 à première vue…

Il est aussi possible d’adopter pour une stratégie médiums-durs pour jouer la sécurité (changement au tour 26). On aura donc des stratégies variées… sans escompter l’apparition d’une voiture de sécurité sur ce circuit très rapide où toute sortie de piste est sévèrement sanctionnée.

Mario Isola, pour Pirelli, revient sur les qualifications et surtout la stratégie de la course de ce dimanche.

« C’était une autre journée chaude au Mugello avec des pneus offrant de bonnes performances. Déjà en Q1, le nouveau record de piste d’hier a été battu, avant d’être encore abaissé lors de la dernière séance. »

« Tous les pilotes du top 10 de la grille ont choisi de prendre le départ de la course en pneus tendres, ce qui a évidemment un effet sur la stratégie de course. Il sera crucial de contrôler la dégradation des pneus tendres en début de course, ce qui permettra de décider s’il s’agit d’une course avec un ou deux arrêts, avec plusieurs stratégies possibles. Les pneus tendres ont été utilisés du début à la fin des qualifications aujourd’hui, mais les composés plus durs seront certainement utilisés demain, surtout pour les pilotes qui envisagent une stratégie d’arrêt unique. »

Pirelli

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less