Tost ‘attend beaucoup’ de ses pilotes mais doute du nouveau règlement F1

Des écarts plus grands et des F1 plus difficiles à suivre que prévu ?

Recherche

Par Alexandre C.

14 février 2022 - 13:09
Tost ‘attend beaucoup' de ses (...)

Une nouvelle saison et un nouveau règlement s’ouvrent pour AlphaTauri en cette année 2022. La tâche n’est pas mince pour l’équipe : il faudra faire mieux qu’en 2021, année record en termes de nombre de points pour Faenza.

C’est ainsi avec un mélange d’optimisme et de pression que Franz Tost, le directeur d’écurie, aborde cette saison alors que l’AT03 vient tout juste d’être présentée.

« Je suis satisfait de la façon dont s’est déroulée la saison 2021 dans son ensemble, saison qui s’est terminée avec le plus haut nombre de points de notre histoire. Nous avons une équipe solide qui travaille à la fois à Faenza et à Bicester, ainsi qu’un certain nombre de très bons partenaires, qui collaborent avec nous, et nous espérons poursuivre nos bonnes performances en 2022. »

Le grand atout d’AlphaTauri et du milieu de grille est peut-être l’arrivée de ce nouveau règlement aérodynamique de 2022, censé rapprocher les performances en piste. Mais Franz Tost s’attend-il vraiment à un plateau nivelé dès le début de saison à Bahreïn ?

« Il est difficile de répondre à cette question pour l’instant, car le règlement technique, entièrement nouveau, a obligé toutes les équipes à concevoir cette nouvelle génération de voitures à partir de zéro, d’une feuille blanche. Bien que tout soit assez limité par le règlement, il est possible qu’une équipe ait trouvé une solution très spéciale et ait donc un avantage en termes de performances. Il n’est pas facile d’estimer où se situeront les équipes car tout est nouveau, de la mécanique à l’aérodynamique, mais j’espère personnellement que les voitures seront plus proches les unes des autres. »

Et quelle est la performance attendue d’AlphaTauri ? Franz Tost a-t-il un objectif ?

« De façon réaliste, nous n’aurons une idée des performances de la Scuderia AlphaTauri qu’après les premiers tests, et il faudra attendre deux ou trois courses pour avoir une meilleure idée. Parfois, lorsque nous avons eu un grand changement de règles, ce sont les équipes avec les plus gros budgets qui ont l’avantage. »

Tost estime-t-il que ce règlement atteindra son but principal en matière de spectacle sur la piste (permettre aux autres voitures de se suivre) ? Cela dépendra des virages pour lui...

« Dans les virages à basse et moyenne vitesse, les voitures seront plus proches les unes des autres. J’ai quelques doutes pour les virages à grande vitesse parce qu’avec ces voitures larges et les gros pneus, il y a toujours de l’air sale derrière elles, donc, je ne suis pas sûr que ce sera si facile à suivre. Attendons de voir après le premier test. »

Pour être performant AlphaTauri devra aussi compter sur une solide unité de puissance Honda : Franz Tost a-t-il des craintes alors que les Japonais ont officiellement quitté le sport ?

« Je ne m’attends pas à des changements majeurs. J’espère que les performances seront aussi bonnes que l’an dernier, car Honda a fait un travail fantastique. Le changement le plus important concerne le carburant utilisé par le groupe motopropulseur, dont la proportion de biocomposants passe à 10% cette année. »

« Cela a nécessité un certain temps d’investigation et quelques modifications, et j’espère que le niveau de performance sera le même, pour avoir une unité de puissance aussi puissante que celle que nous avons eue l’année dernière avec Honda. »

Tost a pleine confiance en ses pilotes

Enfin, le dernier grand facteur lié à la performance dépendra bien sûr des pilotes : AlphaTauri a misé sur la stabilité et Franz Tost espère en tirer profit, notamment grâce aux progrès logiques qu’on devrait attendre de Yuki Tsunoda pour sa deuxième saison en F1.

« Je suis très heureux, Pierre est un pilote fantastique et si nous lui fournissons une très bonne voiture, il a montré qu’il était capable de gagner des courses et de finir sur le podium. »

« Yuki est un pilote très performant et à plusieurs reprises, il a pu le montrer l’année dernière, notamment lors des trois dernières courses, où il a réalisé de très bonnes performances. Pour lui, 2021 a été l’année typique d’un pilote débutant dans sa première saison en Formule 1, où les points bas et les erreurs sont inévitables. »

« En tant qu’équipe, nous l’avons bien préparé et il a réalisé de bonnes performances en début de saison. Ensuite, nous avons dû courir sur des circuits qu’il ne connaissait pas et bien sûr, avec le haut niveau de performance en Formule 1, il n’est pas facile pour un pilote débutant d’être immédiatement performant, mais à la fin de la saison, quand il s’est familiarisé avec la voiture, avec les techniques, avec les ingénieurs, il a montré de très bonnes performances. À Abu Dhabi, il a terminé quatrième, donc je suis sûr qu’il sera compétitif. »

« Dans son rôle de leader, Pierre a déjà montré qu’il pouvait obtenir de bons résultats, donc j’attends beaucoup des deux pilotes cette année. »

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos