Gasly espère viser le top 5, voire mieux, avec son AlphaTauri AT03

De grosses ambitions pour le Français cette année

Recherche

Par Franck Drui

14 février 2022 - 12:52
Gasly espère viser le top 5, voire (...)

Après une saison très satisfaisante l’an dernier, comment avez-vous vécu les vacances cet hiver ?

La saison s’est terminée très tard, j’ai donc essayé de profiter au maximum du temps libre. J’ai pu voir ma famille et mes amis avant de commencer mon entrainement début janvier. Je suis allé skier à Noël en Suisse avec ma famille et ma petite amie, c’était agréable d’être au frais dans les montagnes.

Après cela, j’ai passé quelque temps aux États-Unis, où j’ai commencé mon programme d’entraînement au Red Bull Training Center à Santa Monica. J’ai aussi eu la chance de visiter Miami, j’ai fait le tour du circuit et j’ai pu m’entraîner au Centre des Dolphins.

Il y a eu peu de temps pour se détendre donc et il fallait déjà préparer la saison à venir. Je suis au top de ma forme et je travaille dur sur mon entraînement avant d’aller sur les tests et les courses.

Votre saison 2021 s’est merveilleusement bien déroulée, mais avec le grand changement apporté aux voitures pour 2022, comment voyez-vous la prochaine saison ?

Je pense que nous devrons l’aborder avec un esprit ouvert, en étant prêts pour toute éventualité. C’est un nouveau départ pour toutes les équipes, ça recommence de zéro car nous avons vraiment une feuille de papier vierge comme scénario pour commencer. Cela a été un grand défi pour les équipes de trouver comment construire la meilleure voiture possible pour se conformer aux nouvelles réglementations.

Nous espérons que cela fonctionnera vraiment bien pour nous. Je n’ai aucun doute sur les capacités de notre équipe et, pour l’instant, ils sont assez satisfaits du travail qu’ils ont fait.

Comme tout le monde, ils y travaillent depuis de nombreux mois maintenant, mais il est difficile d’avoir une idée de ce à quoi nous pouvons nous attendre jusqu’à ce que la voiture entre en piste à Barcelone pour la première fois. Puis nous aurons une idée du comportement de la voiture et de notre rythme par rapport aux autres. Je suis sûr que cette saison sera pleine de surprises.

Considérez-vous 2022 comme une année clé pour votre avenir en F1 ?

Ma démarche sera la même que celle que j’ai adoptée l’an dernier. Je vais essayer de construire sur mon élan, parce que j’ai eu de très bons résultats, et continuer à être au top de ma forme avec la voiture que j’aurai. J’espère vraiment que c’est une année où je pourrai me battre à l’avant, pour finir régulièrement dans le top 5 et même plus haut si la voiture est assez bonne pour ça.

Nous devons être prêts à faire face à toutes les situations qui se présentent. Alors, mentalement je me suis préparé à faire face à n’importe quel scénario possible et personnellement, je pousserai l’équipe à toujours faire de son mieux. L’an dernier, nous sommes passés très près de la 5e place chez les constructeurs et ce serait super d’y parvenir cette année. Il est trop tôt pour dire si cela sera possible, mais je ferai toujours de mon mieux avec ma F1.

Les F1 de 2022 sont complètement différentes, mais les pneus de 18 pouces sont aussi l’un des changements les plus évidents. Quel effet cela aura-t-il ?

Esthétiquement c’est un gros changement, ça alourdit aussi les voitures et affecte le pilotage, et je pense que cela ajoute encore un autre élément, un défi en plus de tous les autres changements apportés aux voitures. Ils vont aussi réduire légèrement la visibilité depuis le cockpit, surtout avec ces nouveaux carénages de roues. Ceci signifie, avec tous les autres changements apportés à la voiture, qu’il y aura beaucoup de travail à faire lors des essais libres à chaque week-end de course.

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos