Formule 1

Test dans la Mercedes, pige Covid : Grosjean se tient prêt pour remonter dans une F1

Mais il ne reviendra pas en F1 pour faire le nombre

Recherche

Par Alexandre C.

3 février 2021 - 19:31
Test dans la Mercedes, pige Covid : (...)

Romain Grosjean a toujours souhaité monter, une dernière fois, dans une F1, après son crash de Bahreïn… Mais Haas, sa dernière équipe, n’a pas les moyens, financiers et matériels, de lui proposer ce test.

Toto Wolff avait alors sauté sur l’occasion en proposant, spontanément, un test dans une Mercedes F1 le moment venu.

Alors que Romain Grosjean s’apprête à découvrir l’IndyCar, il ne dit bien sûr pas non à l’éventualité de monter dans la meilleure machine de ces dernières années… Mais quand ?

« J’ai toujours très envie de sauter dans la Mercedes F1, c’est sûr. »

« C’est une offre que vous ne pouvez pas refuser, juste pour que je puisse comprendre cette voiture et comment elle fonctionnait. »

« Pour l’instant, je pense qu’ils sont absolument concentrés pour construire la nouvelle voiture pour la nouvelle saison et pour comprendre quand elle va démarrer, et comment elle va fonctionner. »

« Je ne vais pas téléphoner à Toto pour le moment, mais il peut s’attendre à recevoir un coup de fil un jour, pour que je lui demande de s’y mettre. Ça pourrait être absolument magnifique. »

« Il n’y a pas eu d’appel en bonne et due forme avec avec Toto. J’ai parlé avec quelqu’un là-bas et ils disent qu’en ce moment… ils sont très occupés avec la construction des nouvelles voitures et ainsi de suite. Ce que je sais... je suis en Formule 1 depuis assez longtemps pour comprendre qu’à cette époque de l’année, les usines tournent à plein régime pour préparer les voitures, surtout avec la pandémie de coronavirus. »

« Je pense donc que ce n’est pas le bon moment pour courir après ça. Mais je vais téléphoner à Toto à un moment donné pour voir ce qui peut être fait. »

Romain Grosjean se dit en tout cas ému par le geste de Toto Wolff...

« Il m’a vraiment touché. J’ai été surpris que ce soit une réaction si naturelle de leur part. Et évidemment, j’aimerais le faire. »

Mais si, finalement, le test dans une Mercedes n’était pas la dernière apparition de Romain Grosjean dans une F1 ? Car avec la pandémie (et le test positif de Pierre Gasly l’a récemment rappelé), il est toujours possible que Grosjean, comme Nico Hülkenberg l’an passé, soit un remplaçant et un pigiste de luxe.

Le Français en est conscient et reste à l’affût pour un baroud d’honneur !

« S’il y a de bonnes opportunités en Formule 1, je serais plus qu’heureux de m’y lancer.

« J’ai l’expérience, je pense que je peux m’adapter à la voiture. »

« Nous avons vu Pierre Gasly récemment être testé positif, parce que le Covid est toujours là. Il y a toujours un risque qu’un pilote ne participe pas à une course. »

« Et puis je pense que les plus récents pilotes de la Formule 1 sont Kevin, moi-même et Alex Albon. Nous avons l’expérience et nous connaissons la voiture la plus récente, donc vous pouvez vous attendre à recevoir un appel. »

Cependant Romain Grosjean ne dira pas oui à tout...

« Mais je pense vraiment qu’une chose que j’ai apprise de mon accident est que la vie est courte et que je veux avoir le choix de dire non à quelque chose. »

« Si c’est pour être en Formule 1 pour ne sortir en Q1 qu’une ou deux fois par an, je pense que ce chapitre est clos pour moi. Je préfère de loin regarder d’autres catégories où je peux essayer de gagner des courses. »

Comme en IndyCar donc, où Romain Grosjean sera engagé cette année sur circuit routier et urbain !

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less