Formule 1

Stroll avait des dégâts sur son aileron avant en course à Istanbul

Szafnauer décrit un résultat ’mémorable’ mais perfectible

Recherche

Par Emmanuel Touzot

16 novembre 2020 - 16:29
Stroll avait des dégâts sur son (...)

Qualifiés premier et troisième, Lance Stroll et Sergio Pérez ont montré de belles choses lors du Grand Prix de Turquie sur piste humide, mais c’est le Mexicain qui a tiré parti de son excellente capacité à gérer la dégradation des pneus, comme le note son directeur Otmar Szafnauer.

"Ce podium est un excellent résultat pour l’équipe après un très bon pilotage de Checo" note le directeur de Racing Point. "Nous pouvons être très fiers du fait que nous avons mené une grande partie de la course, dans des conditions très difficiles et avec les deux voitures."

"Comme nous nous y attendions avec Checo, il a très bien géré les pneus pluie au départ et l’équipe a parfaitement jaugé son passage en intermédiaires. Faire tenir ces pneus sur une piste changeante pendant 48 tours était un énorme défi, mais il y est parvenu pour assurer la deuxième place."

Stroll a fait un début de course exceptionnel après sa pole position de la veille, mais a malheureusement perdu gros à mesure que la piste séchait : "C’est dommage que Lance n’ait pas obtenu le résultat qu’il méritait. Il a très bien géré la pression du départ en pole position. Il n’a pas fait d’erreur et s’est forgé une avance de plus de 10 secondes, alors que ses pneus ont fonctionné comme prévu."

"Il était difficile de juger les conditions, mais nous avons pris la bonne décision en passant Lance en gommes intermédiaires, plutôt que d’attendre des conditions pour les slicks qui ne sont finalement jamais arrivées. Nous devons nous demander pourquoi Lance a eu tant de mal avec les intermédiaires neufs, car cela l’a empêché de rejoindre Checo sur le podium."

Au lendemain de la course, Racing Point a révélé que Stroll avait eu des dégâts sur son aileron avant, qui ont causé le graining sur ses pneus. Lorsqu’il a chaussé des intermédiaires neufs, Stroll a rencontré des problèmes de graining au bout de deux tours, et la raison était un manque d’appui à l’avant.

"Lors de la vérification de routine de la voiture de l’équipe après la course, nous avons découvert des dégâts sur le dessous de l’aileron avant de Lance, qui ont contribué de manière significative aux problèmes de graining qu’il a rencontrés avec ses deuxième et troisième trains de pneus intermédiaires."

"Lance a fait état de mauvaises performances des pneus, d’un sous-virage important et de graining à partir du 17e tour de la course. Le changement de pneus intermédiaires au 36e tour n’a pas permis de résoudre le problème, l’usure étant de plus en plus importante."

"L’une des ailettes sous l’aileron avant s’est détachée et s’est logée de telle manière qu’elle a provoqué une perte importante de l’appui sur l’avant.Celle-ci a contribué à l’augmentation du graining. Les données recueillies pendant la course ont confirmé qu’il y avait eu une perte importante d’appui à l’avant."

"Mais comme il n’y avait pas de dommages visibles sur le dessus de l’aileron avant et que l’adhérence était faible, il était difficile de confirmer si les données étaient correctes. Ce n’est qu’après la course, lorsque la voiture est rentrée au garage, que les dommages et le blocage [du flux] sous l’aileron avant ont été découverts."

Szafnauer tire toutefois un bilan positif du week-end : "Quoi qu’il en soit, ce résultat est mémorable et a permis à l’équipe de revenir à la troisième place au championnat des constructeurs. C’est un véritable coup de pouce pour les dernières courses de la saison."

Racing Point F1 - Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less