Steiner admet ne pas avoir discuté avec Mazepin depuis son renvoi

Il affirme que Haas F1 a fait le bon choix

Recherche

Par Paul Gombeaud

11 mars 2022 - 15:44
Steiner admet ne pas avoir discuté (...)

Officiellement évincé de l’écurie Haas F1 la semaine dernière, en raison du conflit actuel entre la Russie et l’Ukraine, Nikita Mazepin a depuis tenu une conférence de presse mercredi où il admettait regretter d’avoir appris son licenciement à travers les médias et non via un message de l’équipe.

Interrogé dans le paddock de Bahreïn, Günther Steiner, le directeur de l’écurie américaine, a admis ne pas avoir suivi cette conférence de presse : "Non, je n’en ai vu qu’une petite partie."

Le dirigeant autrichien admet également ne pas avoir discuté avec le Russe depuis son renvoi.

"De quoi pourrions nous parler ? De toute évidence, la situation n’est pas idéale, mais que dire ?"

"Nous avions une raison claire de le faire, et je pense que tout le monde l’a compris. Je n’ai pas besoin de discuter avec lui de ce qu’il s’est passé."

"Je sais que ce n’est pas de sa faute, mais ce sont les circonstances qui nous ont amenés là."

Nikita Mazepin et son père Dmitry ont tous deux été placés sur la liste des personnes sujettes à des sanctions de la part de l’Union Européenne, ce qui fait dire à Steiner que le choix de l’écurie a été le bon.

"Nous avons fait la bonne chose. Je pense que personne n’était surpris au sujet de ces sanctions, notre choix était donc le bon."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos