Formule 1

Shovlin explique la prudence des pilotes Mercedes F1 au Mugello

Les vibrations de Bottas ont été source d’inquiétude

Recherche

Par Emmanuel Touzot

16 septembre 2020 - 16:34
Shovlin explique la prudence des (...)

Andrew Shovlin, ingénieur de piste en chef de Mercedes, est revenu sur la course du Mugello, et sur le message passé à ses pilotes, qui ont eu pour ordre de ne pas escalader les vibreurs, après que Valtteri Bottas a eu des vibrations à cause de ses pneus.

"C’était quand Valtteri a rapporté des vibrations sur son premier relais, qui n’étaient pas différentes de ce qu’il avait ressenti à Silverstone" a déclaré Andrew Shovlin. "Il y a eu une énorme prudence à ce moment de la course puisque nos deux pilotes se battaient entre eux."

Un autre sujet d’inquiétude aurait pu être les freins de Hamilton à la relance, mais Shovlin révèle que l’équipe n’a pas eu peur, en dépit de l’épaisse fumée qui se dégageait de la monoplace.

"Ils chauffent, le système de refroidissement était plutôt fermé car il y avait peu de freinage, donc il fallait le refermer pour que les freins montent en température. Le problème est que s’ils fonctionnaient davantage, il n’y avait pas beaucoup d’air qui passait. Il a pu y avoir un petit début d’incendie, mais dès que l’on roule, ça s’en va."

"L’inquiétude n’arrive que si vous avez brûlé du carbone, tout ce qui est fait en carbone autour. Mais ça n’avait pas l’air spécialement mauvais, même si on aurait préféré que ça n’arrive pas du tout. Cela n’a pas causé de panique, pour être honnête."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less