Formule 1

Norris : Nous devons encore mieux comprendre notre McLaren

Après un week-end compliqué au Mugello, c’est le constat

Recherche

Par Olivier Ferret

16 septembre 2020 - 15:53
Norris : Nous devons encore mieux (...)

Lando Norris estime que McLaren a beaucoup de travail à faire avec sa MCL35 après un mauvais week-end au Mugello.

Norris a su évité les dangers de ce chaotique Grand Prix de Toscane pour terminer sixième, un résultat qui, selon le Britannique, a plus que maximisé le potentiel de son équipe sur un circuit où la McLaren MCL35 a été particulièrement délicate à piloter à la limite.

Alors que Sainz s’est qualifié 9e, Norris n’avait pas réussi à passer en Q3 pour la première fois de l’année. La 6e place obtenue le lendemain était donc une jolie récompense mais peu méritée à en croire Norris.

"Elle était très difficile à conduire," commente Norris, au sujet du comportement de sa MCL35 au Mugello.

"Les conditions étaient très similaires en course à celles de le veille et elles ne convenaient déjà pas à notre voiture, donc c’était très difficile."

"Nous avons beaucoup de travail à faire sur la voiture. Même si lors de certaines courses nous avons été très rapides, elle semble tellement sensible aux différentes conditions et aux différentes surfaces de piste,... et cela nous rend la vie beaucoup plus difficile !"

"Nous sommes allés au Mugello en pensant que nous allions être assez rapides, nous avions beaucoup de confiance et cela est parti tout de suite dans une mauvaise direction."

"Nous devons encore mieux comprendre cette voiture, même si nous l’avons depuis un moment et que nous avons obtenu de bons résultats avec. Les F1 modernes ne sont pas faciles à comprendre, et de mon côté, comme du côté des mécaniciens, des ingénieurs, nous devons tous continuer à pousser et faire encore mieux parce qu’il faut comprendre le maximum de choses pour 2021."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less