Formule 1

Selon Hill, Hamilton n’avait pas été aussi agressif depuis Barcelone 2016

Il s’attendait à ce que lui et Verstappen s’accrochent

Recherche

Par Emmanuel Touzot

21 juillet 2021 - 11:06
Selon Hill, Hamilton n’avait pas été (...)

Damon Hill s’attendait à voir tôt ou tard un accrochage entre Lewis Hamilton et Max Verstappen. Le champion du monde 1996 s’étonne toutefois d’avoir vu le pilote Mercedes F1 aussi agressif.

"Je pense qu’il était inévitable qu’à un moment donné, il y ait un contact entre les deux. C’était très agressif" a déclaré Hill au podcast F1 Nation. "Je n’ai jamais vu Lewis piloter aussi agressivement. Je cherche mais je ne trouve pas un exemple similaire."

"La seule fois qui me vient à l’esprit, c’est Barcelone 2016 avec Nico Rosberg. Il était en mode attaque totale et je me demande si ça n’a pas quelque chose à voir avec ce qui s’est passé la veille pendant le Sprint, lorsqu’il a en quelque sorte perdu la pole position."

Ce n’est pas la première fois que les deux pilotes sont à la limite, mais Hill n’est pas surpris que les deux pilotes aient pu vouloir forcer le passage : "Tous ces gars ont leur vision, ils supposent que l’autre pilote doit céder le passage."

"Ils ont cette attitude où ils pensent qu’ils doivent céder le passage parce qu’ils jugent être meilleurs. Si vous avez deux personnes qui pensent comme ça, vous ne les ferez jamais prendre le virage ensemble."

"En fait, Lewis a beaucoup de chance de ne pas avoir perdu son aileron avant, de ne pas avoir de crevaison etc, en plus de sa pénalité de 10 secondes qui est quelque chose qui a été contesté."

Hill reconnaît qu’il n’avait pas vu de sujet aussi clivant en F1 depuis longtemps : "J’ai eu beaucoup de contacts avec mes amis du milieu et je ne trouve personne qui a une opinion tranchée, c’est 50/50 de chaque côté pour le moment."

"Il n’y a pas de réponse claire à la question de savoir si c’est Lewis qui a été pénalisé ou si Max aurait dû l’être. Ils étaient tous les deux incroyablement intransigeants et quand vous mettez deux personnes très, très intransigeantes dans un virage à 270 km/h, quelque chose finit par se produire. Et ça a été le cas."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less