Formule 1

Pour Mercedes F1, cette année est ’un test pour notre équipe’

La fin de 7 ans de domination, mais le 8e titre reste possible

Recherche

Par Olivier Ferret

21 juillet 2021 - 10:25
Pour Mercedes F1, cette année est (...)

Depuis 2014, Mercedes a été la force dominante en Formule 1. Cette saison, cependant, c’est Red Bull Racing qui semble avoir la voiture la plus rapide.

Toto Wolff le constate aussi, même s’il ne pense pas non plus qu’il y ait de honte à cela, après sept ans passés à être le plus fort en Formule 1.

"Honteux d’avoir perdu notre leadership ? Non ce n’est pas le bon mot. Déçu forcément. Mais nous savions que cela arriverait tôt ou tard. Aucune équipe n’a dominé pendant 70 ans en F1 !"

"Nous savons que nous avons été extraordinaires ces sept dernières années. Cette année est un test pour notre équipe, nous sommes devenus les challengers et nous devons remonter la pente."

Wolff admet cependant que les règles 2021 ont fait bien plus de mal qu’attendu aux performances de la W12, étroitement dérivée de la F1 de l’année dernière (comme pour toutes les autres monoplaces). Mercedes F1 n’y a peut-être pas consacré assez de ressources l’année dernière.

"Nous devons reconnaître que cette réglementation a contrecarré nos plans. Peut-être que nous aurions pu l’éviter ou nous aurions pu le gérer différemment, mais c’est ainsi."

Mais Mercedes est loin de céder. Bien que le développement de la voiture 2022 est depuis longtemps la priorité, Wolff veut toujours un huitième titre mondial. Pour cela il faut optimiser la F1 actuelle mais aussi éviter les erreurs.

Et, cette année, Mercedes commet des erreurs inhabituelles, comme à Monaco et à Bakou.

"Oui je pense que les erreurs que nous avons vues étaient inhabituelles, c’est le bon mot. Il est vrai aussi que ces dernières années nous avons toujours eu une marge. Mais ces erreurs étaient très différentes, des erreurs humaines, mais aussi parce que nous voulions réaliser quelque chose que notre F1 ne peut pas faire face à la Red Bull. Il n’y a plus de marge."

"Nous sommes bien sûr plus lents. L’année dernière, nous avions une seconde d’avance en moyenne dans les bonnes courses - maintenant nous sommes juste derrière. Et si vous avez une voiture plus lente, vous devez compenser ou parfois surcompenser. Et c’est là l’erreur que nous avons parfois pu commettre lors de ces dernières courses."

"Parce qu’à la fin de la journée, le pilote et l’équipe qui tirent le meilleur parti de leur package gagneront - sans franchissent la ligne rouge. Sinon, vous ferez toujours ces erreurs. C’est une leçon. Nous ne l’oublierons pas. Maintenant, nous nous battons pour le championnat."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less