Formule 1

Seidl veut créer un échiquier parfait chez McLaren

Afin de créer un climat positif

Recherche

Par Emmanuel Touzot

1er février 2020 - 09:49
Seidl veut créer un échiquier parfait (...)

Andreas Seidl a pris ses fonctions de directeur chez McLaren il y a moins d’un an, mais l’Allemand a déjà une idée précise de ce qu’il veut créer comme climat à long terme, et comment il veut définir la politique de travail au sein de l’équipe anglaise. Il explique avoir déjà réfléchi à la manière de placer les employés et de régler les problèmes.

"Le succès en sport auto est toujours un effort d’équipe et dépend des individus" déclare Seidl. "J’essaie de créer un climat dans lequel nous trouvons la bonne place pour chacun dans l’équipe, pour que tout le monde mette son talent a profit, et où tout le monde se sent valeureux et vient travailler avec joie et avec l’objectif d’accomplir quelque chose ensemble."

"Il est important d’avoir peu de politique, qu’il n’y ait pas de doigt pointé quand il y a un problème, que chacun cherche des solutions. Pour faire cela, il faut créer une culture afin que les gens osent régler les problèmes ouvertement et prendre les risques sans peur que, si quelque chose va mal, ça leur retombe dessus."

Un leitmotiv qu’il souhaite appliquer à ses employés, de la même manière que ça lui a été inculqué lorsqu’il était lui-même employé, ou qu’il dépendait un directeur général. C’est également une méthode qu’il a appliquée chez Porsche : "J’essaie de faire cela avec mon équipe de management."

"J’ai été assez chanceux dans ma carrière pour avoir toujours eu des patrons qui m’ont soutenu et m’ont donné assez de liberté. C’est la seule manière de montrer ce que l’on peut faire. C’est comme ça que nous voulons implémenter ça dans l’équipe."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less